Antoine Fuqua

 

 

 

 

(1966). Il est né à Pittsburgh. Après des études d’ingénieur en électronique il commence par tourner des « clips » (Pour Prince par exemple). Il tourne son premier film en 1998 avec : Un tueur pour cible un bon thriller avec Chow Yun Fat. Il sera surtout un réalisateur de polar ou de thriller avec une mise en scène très dynamique. On lui doit : Piégé un thriller technologique avec Jamie Foxx, Training day un film très sombre avec Denzel Washinghton (Qui obtiendra un « Oscar » pour ce rôle), Les larmes du soleil, un film magnifique sur le sauvetage de personnes victimes de génocide en Afrique avec Bruce Willis, ce film a aussi une superbe musique, Le roi Arthur, Shooter tireur d’élite avec Mark Walhberg, un thriller politique avec un très bon suspens, L’élite de Brooklyn, La chute de la maison blanche (2 films sur le même thème sont sortis simultanément, l’autre : White house down est meilleur), Equalizer, un bon thriller avec Denzel Washington, La rage au ventre, Les 7 mercenaires (Un remake du chef d’œuvre de John Sturges, lui-même remake des 7 samouraïs de Kurosawa). Ses films n’ont pas de prétentions philosophiques, mais ce sont des films d’action de haut de gamme, un très bon cinéma de divertissement.