André Hunebelle

 

 

André Henri Hunebelle (1896-1985). Il est né à Meudon. Il est issu d’une famille riche et puissante. Son père est polytechnicien et il suivra la même voie avec succès et deviendra designer puis maître verrier de haut de gamme. Son père sera maire en Algérie et c’est là qu’il fera son premier mariage. Il commence sa carrière comme producteur en 1941 et ne tournera son premier film qu’en 1948: Métier de fou, puis Millionnaire d’un jour avec Pierre Brasseur, suivront une série de comédies: Mission à Tanger (Premiers dialogues de Michel Audiard), Méfiez-vous des blondes, Ma femme est formidable, Massacre en dentelles, Mon mari est merveilleux, Monsieur Taxi avec un Michel Simon tout en tendresse, Quai des blondes (1953), puis il tourne deux films de Cape et d’Epée  : Les trois mousquetaires, Cadet Rousselle, Il tourne ensuite : L’impossible monsieur Pipelet, Treize à table, Les collégiennes, Mannequins de Paris, Casino de Paris, Les femmes sont marrantes, Arrêtez le massacre, Taxi Roulotte et Corrida, il revient à nouveau vers les films de Cape et d’Epée avec : Le bossu avec un excellent Jean Marais, Le capitan idem avec en plus un très bon Bourvil, Le miracle des loups et Les Mystères de Paris, puis à nouveau une comédie : Méfiez-vous mesdames. Va suivre une séquence très appréciée du public avec en alternance des OSS 117 et des Fantômas : OSS 117 se déchaîne, Banco à Bangkok pour OSS 117, Fantômas, Fantômas se déchaîne, Furia à Bahia pour OSS 117, Atout cœur à Tokyo pour OSS 117, Fantômas contre Scotland Yard, Pas de roses pour OSS 117, il réalise ensuite : Sous le signe de Monte-Cristo, puis il fait deux films avec Les Charlots : A nous quatre cardinal et Les quatre Charlots mousquetaires. Son dernier film sera : ça fait tilt en 1977.

 Son fidèle dialoguiste, Jean Halain, n’est autre que son fils.

Il a beaucoup fait tourner Louis de Funès et Jean Marais.

Ses films n’ont pas d’ambitions intellectuelles, mais ils sont parfaitement réalisés et ont attirés des millions de spectateurs ravis (Le Bossu, Les trois mousquetaires, Le capitan, ont fait, chacun, plus de 5 millions d’entrées !!)

Anecdote : Dans les Fantômas, la vedette devait être Jean Marais, mais de Funès, avec sont jeu extraordinaire, à tiré la couverture à lui !