Claude Rich

Claude Robert Rich : (1929-2017). Il est né à Strasbourg. Il travaille dans une banque tout en suivant des cours de théâtre chez Dullin, puis il fait le Conservatoire où il rencontrera Jean Paul Belmondo. Il tourne son premier film en 1955 : Les grandes manœuvres de rené Clair, il tournera ensuite de nombreux petits films où il est un très bon second rôle, puis il aura la chance d’obtenir de beaux rôles qui en feront une vedette et il obtiendra un « César » en 1993 pour : Le souper d’Edouard Molinaro.

            On peut le voir dans : Ni vu  ni connu, Tout l’or du monde, Les tontons flingueurs (Où il est le prétendant de la « filleule » de Ventura), Les copains, Paris brûle-t-il ? Oscar (Où il est excellent aux côtés de De Funès au mieux de sa forme),  La mariée était en noir, Adieu poulet, La guerre des polices (Où il est un policier retors et calculateur), Stavisky, Le colonel Chabert, Capitaine Conan, Astérix et Obélix (Où il est Panoramix), Président, Le crime est notre affaire, Bancs publics.

            Un acteur attachant capable d’un jeu tout en finesse et en nuances.