Claude Miller

 

            (1942-2012). Il est né à Paris. Il sort major de l’IDHEC en 1962.Passionné de cinéma il débute dans ce métier pendant son service militaire. Il sera assistant réalisateur pour la première fois  avec Robert Bresson en 1965 dans : Au hasard Balthazar, il restera longtemps assistant, en particulier avec Godard, Michel Deville, Jean Herman, Marcel Carné, Jacques Demy et François Truffaut en particulier dans : Trois chambres à Manhattan, Les demoiselles de Rochefort, La chinoise, Martin soldat, Week-end, Baisers volés, La bande à Bonnot, Fantasia chez les ploucs, Elle court elle court la banlieue,

Il est acteur dans : Deux ou trois choses que je sais d’elle,  L’enfant sauvage, L’ordinateur des pompes funèbres, La tortue sur le dos, Félicité, Plein sud, La vie de Michel Muller, Un ami parfait.

Il aura aussi été régisseur, Scénariste, Directeur de production, Producteur, conseiller technique

Il réalise son premier film en 1975 : La meilleur façon de marcher, puis il réalise : Dites lui que je l’aime, Garde à vue (César du meilleur scénario en 1982), Mortelle randonnée, L’effrontée (Prix Louis Deluc en 1985), La petite voleuse, L’accompagnatrice, Le sourire, La classe de neige (Prix du meilleur scénario à Cannes), La chambre des magiciennes, Betty Fisher (Primé à Montréal), La petite Lili, Un secret (Primé à Montréal), Je suis heureux que ma mère soit vivante, Voyez comme ils dansent (grand prix du jury à Rome en 2011) ,Thérèse Desqueyroux en 2012 sera son dernier film..

Il a fait partie du jury de Cannes en 2002, il a aussi été professeur de cinéma à l’université de Columbia. Il a remplacé Patrick Chéreau en 2007 à la FEMIS.