Debbie Reynolds

Mary Frances Reynolds (1932-2016). Elle est née au Texas. En 1948, elle gagne un prix de beauté dans son état. Elle est rapidement remarquée  par les producteurs et tourne son premier film en 1948 : La mariée du dimanche suivi en 1950 de : The daughter of Rosie O’Grady, suivront quelques petits films et il y aura l’immense : Chantons sous la pluie, un chef d’œuvre avec un scénario malin, des acteurs de rêve et un réalisateur en état de grâce, elle y danse (Et chante) merveilleusement avec Gene Kelly et un formidable danseur-acrobate : Donald O’Connord. Malgré cette formidable prestation, elle n’obtiendra que des petits rôles car elle est en concurrence avec la star montante de l’époque : Liz Taylor. A la fin des années 60, elle disparaît des écrans pour revenir au début des années 90 dans Bodygard en 1992. On peut la voir dans : Donnez lui sa chance, Le tendre piége, Le démon de midi, La conquête de l’Ouest, Entre ciel et terre, Le don de l’amour, Light of Olympia. Quel dommage de ne pas avoir utilisé le formidable talent de cette merveilleuse actrice. Elle a beaucoup tourné pour la TV.