Michel Jonasz

 

Michel Alain JONASZ (1947). Il est né à drancy. Et a une sœur aînée. Il est d’origine hongroise. Il quitte l’école, où il s’ennuie, à 15 ans et cherche sa voie dans le dessin, la peinture, il s’inscrit aussi dans des cours d’art dramatique, mais c’est la musique qui l’attire et il devient pianiste dans plusieurs groupes avant de devenir cet excellent chanteur à la voix si particulière et aux textes très élaborés.Sa première vie sera donc la musique et la chanson, il écrira aussi pour Françoise Hardy. Il y a dans sa discographie une multitude de belles chansons avec des pépites comme « Uni vers l’uni » ou « Ôm les hommes ». Sa voix et sa puissance vocale sont remarquables. Mais il a aussi été acteur de cinéma à plusieurs reprises. Il tourne son premier film en 1979 : Rien ne va plus avec Jacques Villeret, puis on le voit dans : Qu’est-ce qui fait courir David, Tir à vue, Le testament d’un poète juif assassiné, Babel, A table, Une pour toute, Lisa, Le tango de Rashevski, la doublure, Deux vies plus une, Les hauts murs, La première étoile, Rue Mandar, Dieumerci, Il a déja tes yeux, Baby phone. Il a aussi composé des musiques de film (Clara et les chics types). Il a aussi beaucoup travaillé pour la TV. Il a aussi joué au théâtre et aussi mis en scène et joué dans : Abraham écrit et dans: La vie est une tarte au pommes. Un très grand artiste multiforme et profond.