Andrzej Wajda

 

(1926-2016). Il est né et a vécu en Pologne. Son père a été une des victimes du massacre de Katyn en 1940. Après une participation active à la résistance anti-nazie, il fera des études de cinéma. Il débute par le court-métrage, il en tournera 3 avant de devenir scénariste puis assistant réalisateur et de se lancer dans le long-métrage avec : Une fille a parlé. Suivront, entre autres : Cendres et diamant, Lady Macbeth sibérienne, L’amour à 20 ans, La croisade maudite, Les noces, L’homme de marbre, Le chef d’orchestre, L’homme de fer Danton, Les possédés, La semaine sainte, Katyn et L’homme du peuple en 2013 sera son dernier film. Il a obtenu le prix spécial du jury à Cannes en 1957 pour : Ils aimaient la vie, Le prix du jury œcuménique en 1978 pour : Sans anesthésie, La Palme d’or à Cannes et le prix du jury œcuménique en 1981 pour : L’homme de fer, Le prix Louis Leduc et un César du meilleur réalisateur et BAFTA du meilleur film étranger en 1983 et Ours d’argent à Berlin en 1996 pour sa contribution artistique au festival avec : La semaine sainte. Il a aussi eu un Oscar d’honneur en 2000 à Cannes et un Ours d’or d’honneur à Berlin en 2006.