Pola Negri

Barbara, Apolonia Chalupiec (1897-1987). Elle est née en Pologne dans une famille modeste , elle vit avec sa seule mère, car son père a été déporté en Sibérie, elle se retrouve à Varsovie où, encore toute jeune, elle intègre le ballet impérial qu’elle doit quitter à cause d’un accès de tuberculose, elle intègre alors le centre d’art dramatique de cette ville et devient comédienne de théâtre dés 17 ans. Redevenue pauvre à cause de la première guerre mondiale, elle migre vers le cinéma, elle tournera sous la direction de Lubitsch. Elle tournera avec Charles Chaplin et Rudolph Valentino. Hollywood la rejette à cause de sa vie privée, mais aussi à cause de son accent polonais marqué et surtout parce qu’elle est l’une des premières vamps du cinéma en pleine période « chaste » du cinéma américain. Elle viendra alors tourner en Europe. Elle sera fiancée à Rudolph Valentino juste avant sa mort, puis avec Charlie Chaplin. On lui prêtera une liaison avec Hitler qui l’admirait beaucoup. A l’occasion de la deuxième guerre mondiale, elle revient aux USA où elle sera naturalisée en 1951 et elle y finira ses jours. Elle était aussi chanteuse et danseuse. Son premier film date de 1914 en Pologne, on pourra la voir dans : Arabella, Sa dernière action, Les yeux de la momie, Carmen, Madame du Barry, La chatte des montagnes, Paradis défendu, Mâle, Mon homme, La couronne des mensonges, Confessions, La dame de Moscou, Les trois coupables, La rue des âmes perdues, Fanatisme, Madame Bovary, Pieux mensonges, La baie aux émeraudes en 1964 est son dernier film.