-2015

Daniele Delorme

 

            Gabrielle Danielle Marguerite Andrée Girard (1926-2015).  Née à Levallois-Perret, son père est un peintre renommé. Son premier désir était d’être pianiste de concert, mais c’est la guerre qui  la fait aller vers le théâtre quand elle se réfugie à Cannes, à son retour à Paris elle se perfectionne aux cours Simon. Elle débute dans le cinéma à 16 ans, sous le nom de Danièle Girard, en 1942, dans : La belle aventure. Elle est cantonnée à des rôles d’ingénue pleurnicharde jusqu’à ce qu’elle tourne : Gigi, dés lors on lui confie des rôles plus étoffés et elle devient une comédienne très demandée. Elle mène en parallèle une belle carrière au théâtre et à la télévision (Madame le proviseur). Dans les années 70, elle délaisse le tournage pour fonder une société de production avec son mari de l’époque : Yves Robert.

            On peut la voir dans : Le capitan,  Gigi, La cage aux filles, Miquette et sa mère, Si Versailles m’était conté, Voici le temps des assassins, Les misérables (De Le Chanois), Ni vu ni connu, Le dossier noir, Huis clos, Prison de femmes, Le septième juré, Cléo de 5 à 7 , Le septième juré, Alexandre le bienheureux, Le voyou, Un éléphant ça trompe énormément , Belle, Qu’est-ce qui fait courir David, Bal Perdu, Nous irons tous au paradis,  Bal perdu, Sortez des rangs, La vie sans secret de Walter Nions sera son dernier film en 2001.