Patachou 

Henriette Eugénie Jeanne Ragon (1918-2015). Elle est née à Paris. Elle débute comme dactylo puis, ouvrière d’usine, marchande de chaussures et antiquaire. Elle ouvre un cabaret à Montmartre et débute dans la chanson sous le nom de son cabaret : Patachou. Elle fera débuter Brassens chez elle et chantera avec lui le célèbre : Maman-Papa. Sa gouaille et son accent « Parigot » seront appréciés dans le monde entier où elle fera des tournées. On lui doit : La complainte de la butte, Bal chez Temporel, La bague à Jules, Le piano du pauvre, J’ai rendez-vous avec vous. Au cinéma elle débutera tard, on la voit la première fois en 1953 dans : Femmes de Paris puis dans : Napoléon (Guitry), French Cancan, Faubourg Saint Martin, La rumba, Les grandes marées, Cible émouvante, Pola X, Les acteurs, Drôle de Félix, Belphégor, San-Antonio en 2004 est son dernier film. Elle possède au cinéma la démesure qu’on lui connaissait dans la chanson. Une très grande dame.

ANECDOTE : Dans son cabaret elle avait l’habitude de couper les cravates des clients !