François Dyrek

 

             (1933-1999). Il est né à Pontoise, il est d’origine polonaise. Il fait ses études dramatiques au cours Simon puis joue au TNP avec Georges Wilson et au TEP avec Guy Rétoré. Il fera ensuite partie de la bade du « Café de la gare »Il se produit ensuite au théâtre des boucles de la Marne, puis entreprend de créer un théâtre dans la banlieue est à Joinville-le-pont, mais il décède avant que le projet aboutisse, son ami Claude Mann poursuit le projet et fonde le théâtre « François Dyrek » avec l’association des bords de Scène. Au cinéma il débute en 1964 dans : La baie du désir, on se souvient de lui pour sa participation au fameux film : La bande à Bonnot, on le voit aussi dans : Ho, Les galets d’Etretat, Le serpent, L’emmerdeur, Que la fête commence, Le juge et l’assassin, Le juge Fayard, Coup de tête, Les rois du gag, radio corbeau, La tribu, Le zèbre, Etat des lieux, Tempête dans un verre d’eau en 1997 est son dernier film. C’est un excellent comédien de théâtre que le cinéma a sous-employé au vu de ses très grandes capacités.