Jeanne Balibar

 

Jeanne Suzanne Renée Balibar  (1968). Elle est née Paris, son père est philosophe et sa mère est physicienne. Elle fait de la danse en Sports-études puis est admise à l’école normale supérieure et obtient une maîtrise d’histoire avant de suivre les cours Florent et d’entrer au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique où elle passe trois ans. Elle devient ensuite pensionnaire de la Comédie Française où elle fait une belle carrière. Au cinéma elle tournera sous la direction d’Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Rivette, Josée Dayan, son personnage est celui d’une intellectuelle décalée. Elle est aussi chanteuse sur disque et en tournée. On peut la voir au cinéma dans : La sentinelle, son premier film en 1991, La folie douce, Un dimanche à Paris, Le beau Pavel, Comment je me suis disputé, Mange ta soupe, ça ira mieux demain, Va savoir, Sade, La comédie de l’innocence, Une affaire privée, Toutes ces belles promesses, Ne touchez pas à la hache, La fille de Monaco, L’idiot, Le bal des actrices, La femme invisible, A l’âge d’Ellen, Grace de Monaco, A jamais, Barbara.