Raymond Devos

 

            Raymond Pierre Devos (1922-2006). Il est né à Mouscron en Belgique, ses parents sont français, mais habitent en Belgique à sa naissance, ils reviennent en France deux ans plus tard. Il doit arrêter ses études à 13 ans car ses parents ont eu un revers de fortune, ils viennent à Paris où ils mènent une existence très difficile. Très tôt, il adore raconter des histoires, il apprend la musique car toute sa famille est musicienne et, dans la rue il est fasciné par les artistes forains qu’il admire. Il multiplie les petits boulots : Coursier, libraire, crémier. La guerre arrive et il est requis pour le STO, là, il monte des spectacles improvisés pour distraire ses camarades et se perfectionne dans le mime. Revenu en France, il rencontre le mime Marceau et prend des cours de théâtre. Il se lance alors dans le music-hall et au fil des ans il deviendra cet extraordinaire magicien des mots doublé d’un clown, triplé d’un excellent musicien. Au cinéma on le voit dans : Ce joli monde en 1957 puis dans : Le sicilien , Vous n’avez rien à déclarer, Le travail c’est la liberté, Tartarin de Tarascon, Pierrot le fou, La raison du plus fou qu’il a co-écrit avec François Reichenbach. Il a eu une multitude de prix pour ses spectacles. Un véritable génie de l’humour nonsensique.