Boris Karloff 

            William Henry Pratt (1887-1969). Il est né au sud de Londres. Sa famille est aisée et ses études le destinent à la diplomatie, mais il émigre au Canada et devient fermier, mais il prend aussi des cours de comédie et décide de devenir acteur et prend le pseudonyme qu’on lui connaît (En hommage à sa mère d’origine russe). Il tourne son premier film en 1916, puis végète dans des seconds rôles au temps du muet, jusqu’à ce que Hawks le fasse tourner dans :The criminal code un film parlant en 1931. Puis il y a eu Frankenstein (Après 72 films !) qui sera son triomphe, il devra tenir ce type de rôle pendant une dizaine d’années, puis il change de registre et préfère jouer les gentlemen, il retournera ensuite en Angleterre et fera surtout de la télévision. Il a une énorme filmographie. On peut le voir dans : La fleur de Bagad, Frères d’armes, Louisiane, Le passeport jaune, La patrouille perdue, Charlie Chan à l’opéra, Le mort qui marche, Cerveaux de rechange, La tour de Londres, Vendredi 13, L’île des morts, Des filles disparaissent, Les conquérants d’un nouveau monde, Le corbeau, les conquérants du nouveau monde, Les trois visages de la peur, Minuit sur le grand canal, La cible, Isle of the snake people est son dernier film en 1969. Il semblerait qu’il détestait jouer dans des films d’horreur !

ANECDOTE : Il a joué avec Laurel et Hardy dans : Sous les verrous