Martin Lartigue (Petit Gibus) 

             (1952). Il est né à Saint Tropez, son père est artiste peintre et sa mère est comédienne et chanteuse, son grand-pére est le célébre photographe Jacques Henri Lartigue. Baignant dans le milieu artistique, c’est tout naturellement qu’il fera du cinéma en 1961 sous la direction d’Yves Robert où il sera le célèbre : Petit Gibus de : La guerre des boutons (Si j’avais su, j’aurais pas venu). Il récidivera encore  en 1963 dans : Bébert et l’omnibus, on le verra aussi dans : Les mariés de l’an II en 1971 et enfin dans : César et Rosalie, on le verra aussi au théâtre (Vos gueules les mouettes de Robert Dhéry), il réalisera aussi un dessin animé (L’histoire du soldat) produit par Xavier Gélin. Pas très passionné par l’école, il passe des heures dans l’atelier de son père et de son grand-père et il se lance dans la peinture, il n’exposera qu’à partir de 1980. Il apparaît, comme lui-même, dans : A ce soir en 2004.Il a refusé de figurer dans le remake de "La guerre des boutons".