Paul Preboist

 

            Paul Claude Preboist (1927-1997). Il est né à Marseille. Il commence sa vie comme jockey à 14 ans, puis devient employé de la sécu tout en faisant des numéros de comique marseillais. Il vient ensuite à Paris où il suit les cours de la rue Blanche et joue dans  les cabarets avec son frère Jacques (Que l’on peut voir de manière fugitive dans certains de ses films). C’est un second rôle comique type. Il a beaucoup tourné avec Louis De Funès qui l’aimait beaucoup, mais qui se méfiait de ses facéties. Son physique est facilement reconnaissable ainsi que son accent du sud. Il a beaucoup tourné (Prés de 120 films), Y compris dans des « Nanards » alimentaires où il tire cependant son épingle du jeu.  Son premier rôle est dans : Inspecteur Sergil en 1947 et le dernier dans : La belle histoire de Lelouch.

            On peut le voir avec plaisir dans : Le capitan (Avec Bourvil et Jean Marais), Les tribulations d’un chinois en Chine (Avec JP Belmondo), La grande vadrouille, Un idiot à Paris, Le grand restaurant, Oscar (Où il est excellent), L’homme orchestre, Le distrait (Avec Pierre Richard), Le gendarme en balade, La folie des grandeurs, Les malheurs d’Alfred (Où il fait avec Pierre Richard un extraordinaire numéro de distrait), Les misérables (De Robert Hossein avec Lino Ventura), Il y a des jours il y a des lunes.

            Un second rôle fabuleux et  indispensable dans les comédies à la française, plus aucun comédien ne veut tenir ce genre de rôles et pourtant, ils restent dans la mémoire des cinéphiles plus que certains autres « Grands » rôles.