25 mai 2012

NOEL ROQUEVERT

Noel Roquevert           

            Noël Louis Raymond Bénévent (1892 – 1973). Il est né dans le Maine et Loire à Doué la Fontaine dans une famille de comédiens. Il a fait la première guerre mondiale dans les fantassins et a obtenu la croix de guerre après deux blessures. Il commence par le théâtre et participera à un très grand nombre de pièces avant de tourner son premier film en 1921 : Les trois mousquetaires de Henri Diamant-Berger. Il arrive au cinéma juste au moment où le cinéma parlant prend son envol. Grand, le visage mince, le verbe autoritaire, il jouera souvent des rôles de militaire, de grincheux. Il aura son meilleur rôle dans Fanfan la tulipe de Christian- Jaque où il est un sergent recruteur tyrannique (Fier-à-bras). Son dernier rôle sera dans le viager en 1972. Il a une énorme filmographie. Il serait mort de chagrin après le décès de son épouse.

            On peut le voir dans :L’assassin habite au 21, Les inconnus de la maison, Le Corbeau, Le trou normand (Avec Bourvil), Les diaboliques, L’impossible monsieur Pipelet(Avec Michel Simon), Archimède le clochard, Babette s’en va en guerre (Avec Brigitte Bardot et Francis Blanche), Cartouche, Les mystères de Paris, Le masque de fer, Un singe en hiver(où il campe un quincaillier déjanté extraordinaire nommé Landru ), Angélique, Les Barbouzes (Où il est le colonel de Lino Ventura), Le grand restaurant(Où il joue un ministre), Le viager est son dernier film en 1972.

            Il est le prédécesseur de comédiens de talent comme Daniel Prévost ou Darry Cowl, capables de coups de folie géniaux.

            Un magnifique acteur qui a enchanté petits et grands dans tous ses films.

           

Posté par CINELOVER à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CATHERINE ALLEGRET

Catherine Allegret 

            Catherine Enda Allegret devenue, en 1987, Allegret-Livi (1946). Elle est née à Paris. Son père est le cinéaste Yves Allégret et sa mère est Simone Signoret, après la séparation de ses parents, elle sera élevée par Yves Montand. Elle est la mère de Benjamin Castaldi, le fils qu’elle a eu avec Jean-Pierre Castaldi. Elle commence sa carrière au théâtre, puis, elle débute au cinéma en 1964 dans : Compartiment tueurs, , on la voit ensuite dans : Lady L, Carré de dames pour un as, A tout casser, Elise ou la vraie vie, Tout peut arriver, L’albatros, Smic smac smoc, L’aventure c’est l’aventure, ça n’arrive pas qu’aux autres, Papa les petits bateaux, Les granges brûlées, Les volets clos, Le dernier tango à Paris, Vincent François Paul et les autres, Clair de femme, Le braconnier de Dieu, L’orchestre rouge, La môme, La rafle, Fatale. Elle participe aussi à des séries TV comme Navarro.

Posté par CINELOVER à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

NINO FERRER

 Nino Ferrer

            Nino Agostino Arturo Maria Ferrari (1934-1998). Il est né en Italie à Gênes, son père est italien et sa mère est française. Il passera cinq ans de sa vie en Nouvelle Calédonie où son père, un ingénieur, est nommé. Il est arrivé en France en 1947 et il est devenu français en 1988. Il a fait d’excellentes études d’archéologie et d’ethnologie. Il aime peindre et jouer de la musique, il sera, un temps, accompagnateur de musiciens de jazz puis de Nancy Holloway. Il enregistre son premier disque en 1963 et il deviendra un chanteur très populaire pendant prés de trois décennies (Mirza, Les cornichons, Oh Hé Hein Bon, Le téléphon, Je veux être noir, Le Sud, La maison prés de la fontaine). Il a aussi été acteur de cinéma  sous le nom de Nino Ferrari dans son premier film en 1963 dans : Laissez tirer les tireurs, puis sous le nom de Nino Ferrer dans : Ces dames s’en mêlent, Un été sauvage, Litan la société des spectres vert. Il a aussi écrit des chansons de films: Talons aiguilles, Confessions d’un dragueur, Innocents. Il s’est suicidé en 1998.

Un film vient de lui être consacré.

Posté par CINELOVER à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAUDETTE COLBERT

Claudette Colbert 

            Emilie Chauchoin (1903 -1996).Elle est née à Saint Mandé, son père est boulanger et émigre aux USA  quand elle est encore petite. Elle y étudie les beaux-Arts et donne des cours de français, elle vient au théâtre sans l’avoir vraiment cherché et elle y connaît le succès, elle est repérée par Frank Capra qui la fait tourner dans : Pour l’amour de Mike en 1927. Elle est déçu par le cinéma muet et préfère revenir au théâtre, mais elle reviendra avec l’avènement du parlant et deviendra rapidement une star mythique aussi à l’aise dans le drame (Le signe de la croix et Cléopâtre)) que dans la comédie (Sous la direction de Lubitsch) ou dans le western  (Sur la piste des Mohawks de John Ford). Elle aura un « Oscar » en 1934 pour son rôle dans : New York- Miami, à partir de là elle tournera surtout dans des comédies où elle aura un énorme succès.

 Elle cessera de tourner en 1961 dans : La soif de la jeunesse, pour aller vers la télévision et le théâtre.

            On la voit dans :Images de la vie,Mon mari le patron, Sous deux drapeau, Les filles de Salem, A paris tous les trois, La huitième femme de Barbe-Bleue, La baronne de minuit, La fièvre du pétrole, Madame et ses flirts, Les anges de miséricorde, Depuis ton départ,  Chéri divorçons, La dangereuse aventure, Désir de femme, L’œuf et moi, Ma femme et ses enfants, Captives à Bornéo, La femme du planteur, Destinées (de Jean Delannoy), Si Versailles m’était conté (De Sacha Guitry), La soif de la jeunesse sera son dernier film en 1961.

Posté par CINELOVER à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CONNIE NIELSEN

Connie Nielsen 

            Connie Inge-Lise Nielsen (1965). Elle est née au Danemark. Sa mère est comédienne et elle joue très tôt avec elle, elle voyage ensuite dans différents pays d’Europe pour suivre des cours de théâtre avant de se tourner vers le cinéma. Elle a une multitude de talents : Chanteuse danseuse. On la voit dans : Par où t’es rentré on t’as pas vu sortir, son premier film en 1984,  L’associé du diable, Dark summer, Rushmore, Mission to Mars, Gladiator (Où elle est la sœur de l’empereur), Photo obsession, Traqué (Avec Tommy Lee Jones), Basic (Avec Travolta), Brothers, Le grand raid, Faux amis, La situation, Kidnappet, Perfect sense, 3 days to kill, Wonder woman

Posté par CINELOVER à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

NED BEATTY

Ned Beatty 

            Ned Thomas Beatty (1937). Il est né au Kentucky. Il a une bonne tête d’américain moyen un peu enveloppé et l’air bonasse. Elevé dans une famille très religieuse, il penche d’abord pour une entrée dans les ordres. Mais il change d’avis vers 17 ans et se lance dans la comédie, il pratiquera cet art pendant de longues années avant de monter à New York où il sera remarqué par John Boorman qui lui offre, en 1972, pour son premier film, un rôle dans : Délivrance, un thriller écologique qui commence comme une joyeuse randonnée et qui se termine en effroyable tragédie. Il a beaucoup tourné pour la TV également.

            On peut le voir dans : Juge et hors la loi, Les bootleggers, The last américan héro, Nashville, Les hommes du président, Network main basse sur la télé, Le malin, Transamerica express, L’exorciste II, Superman I & II, Le quatrième protocole (Un très bon film d’espionnage), Juste cause, He got game, Shooter (Où il est un sénateur membre d’une agence parallèle), La guerre selon Charlie Wilson, Dans la brume électrique, The killer inside me, Rampart, Feddt bears, Destination love.

Posté par CINELOVER à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MOUSTACHE

Moustache

 

            François Galepidés (1929-1987). Il est d’origine grecque, mais il est né à Paris. Il est gros et moustachu. C’est un excellent musicien de Jazz (Batteur), il accompagnera Claude Luter et Sidney Bechet. Il a participé à un disque hommage à la musique de Georges Brassens jouée en jazz. En parallèle, il est directeur de club et restaurateur. Il aura une fin tragique, il s’est tué en voiture. Il a eu une carrière de comique au cinéma, on se souvient du garde champêtre de : Ni vu ni connu avec Louis De Funès qui joue un braconnier.

            On peut le voir dans : Ce sacré Amédée, son premier film en 1955, Comme un cheveu sur la soupe, Sergent X, Chien de pique, Paris Blues, La puce à l’oreille, Mayerling, Le plus grand cirque du monde, Hardi Pardaillan, Irma la douce, Le cri du cormoran, Comment voler un million de dollars, Zorro, Deux heures moins le quart, Neuville ma belle en 1984 est son dernier film.

            Il est un de ces éléments qui pimentent un film et que l’on est ravi de retrouver à l’écran.

Posté par CINELOVER à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAIRE TREVOR

Claire trevor 

            Claire Wemlinger (1910 – 2000). Elle commence par suivre des cours de dessin puis elle suit des cours d’art dramatiques avant de débuter au théâtre à la fin des années 1920 où elle devient très rapidement tête d’affiche. Remarquée par un producteur de chez Warner, elle vient au cinéma  par le biais des courts métrages, elle accède aux longs métrages en 1933 avec : Life in the raw. Elle deviendra vedette grâce à John Ford qui lui confie un grand rôle dans : La poursuite infernale en 1939. Elle tournera surtout des westerns ou des polars en étant souvent dans la peau d’une prostituée. Elle obtiendra un « Oscar » pour : Key Largo en 1949. Elle restera cependant cantonnée aux seconds rôles ou aux séries « B ». Elle cesse de tourner en 1967, et reviendra en 1982 dans Kiss me goodbye qui sera son dernier film.

            On la voit dans : Adieu ma belle, Né pour tuer, Ecrit dans le ciel, L’homme qui n’a pas d’étoile, La femme sans loi, La neige en deuil, Quinze jours ailleurs, Comment tuer votre femme.

Posté par CINELOVER à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MOS DEF

Mos Def 

            Dante Terrell Smith (1973)- (YaSiin Bey). Il est né à Brooklyn, il entame très tôt (9 ans) une carrière de chanteur, il est considéré comme un des meilleurs rappeur de sa génération. Il fait aussi de la télévision (NYPD Blue) avant de venir au cinéma où il se révèle être un très bon acteur, on se souvient de son rôle de « témoin » ultra bavard dans : 16 blocks avec Bruce Willis. C’est un homme très sympathique et modeste. Il débute au cinéma en 1991 dans : La manière forte, on peut aussi le voir dans : Ghosts, The very black show, A l’ombre de la haine, Showtime, Braquage à l’italienne (Le très bon remake de : L’or se barre avec Michael Caine), Soyez sympa rembobinez, Cadillac records, Next day air, Tour de France

Posté par CINELOVER à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAIRE DODD

Claire Dodd 

            Dorothy Anne Dodd (1908 – 1973). Elle américaine Née dans l’Iowa. Son père est vétérinaire itinérant et elle voyage au gré des déplacements de son père. Elle intègre la troupe des Ziegfeld folie’s à 15 ans (Après avoir menti sur son âge réel), elle est remarquée par Darryl Zanuck qui la fait d’abord travailler comme mannequin avant de la faire débuter au cinéma en 1930, elle sera spécialisée dans les rôles de séductrices ou de femmes fatales, elle est le second rôle auprès de nombreuses stars de l’époque comme : Bette Davis ou Sylvia Sydney. Elle a toujours protégé sa vie privée contrairement à de nombreuses actrices. Elle cesse de tourner en 1942 après avoir figuré dans une soixantaine de films dont : Non coupable, Massacre, La clé de verre, La main passe, Nanette a trois amours, Charlie Chan à Honolulu, Le poignard mystérieux, Deux nigauds marins, Le chat noir, Le champion improvisé.

Posté par CINELOVER à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :