Blanchette Brunoy  

            Blanche Bilhaud (1918 – 2005).Elle est née à Paris. Son père est médecin. Elle est la nièce et filleule de l’écrivain Georges Duhamel. A 17 ans , elle passe par le conservatoire et commencera par faire du théâtre, puis elle débute au cinéma en 1936 dans : Un mauvais garçon suivi de : La peau d’un autre(Pujol), Voleur de femme d’Abel Gance et Vous n’avez rien à déclarer. Elle débute sa carrière en jouant des rôles d’ingénue ou de petite bourgeoise, puis ce seront des rôles d’épouse modèle ou de femme exemplaire calme et équilibrée. Dans les années 70, elle quitte le cinéma pour la télévision (Elle a tourné 93 films). On la voit dans : Claudine à l’école, La bête humaine, Goupi mains rouges, Au bonheur des dames, L’homme aux mains d’argile, Tourments, Le voyageur sans bagages, Raboliot, La Marie du port, Le baron de l’écluse aux côtés de Jean Gabin, Roulez jeunesse, Bébert et l’omnibus, L’enfer, Les cent et une nuit, Comme elle respire sera son dernier film en 1997. Une actrice sensible, discrète et très attachante.