Anna Maria Pierangeli 

             (1932-1971). Elle est née en Sardaigne et avait une sœur jumelle également actrice : Marisa Pavan. C’est une italienne charmante, brune et au visage angélique, Marlon Brando disait qu’elle représentait, pour lui, l’idéal de beauté. Elle débute au cinéma en 1949 dans : Demain il sera trop tard puis demain est un autre jour de Léonide Moguy. Elle fera carrière aux USA, elle sera liée à James Dean et sa mort lui restera très pénible tout le reste de sa vie, elle décédera à 39 ans après une forte absorption de barbituriques, mais le suicide n’a jamais été prouvé. Elle débute au cinéma en Italie en 1949, elle tournera aussi en France et aux USA. Quand sa carrière américaine a commencé à décliner (Le studio lui préférant Leslie Caron), elle est revenue en Italie. On la voit dans : Teresa, Miracle à Tunis, Histoire de trois amours, Sombrero (Elle y remplace Ava Gardner), Le calice d’argent, Mam’zelle Nitouche, Marqué par la haine, Le fou du cirque, Sodome et Gomorrhe, Les révoltés de l’Albatros, Banco à Bangkok pour OSS 117, Le silence de la colère, La bataille des Ardennes, Le clan des frères Mannata, Octamon sera son dernier film en 1971, elle devait jouer dans le Parrain, mais elle est décédée juste avant. Sa mère, très possessive a dirigé sa vie souvent à contre courant de ses désirs, ce qui la conduisit vers un état dépressif.