11 mai 2012

LEON SMET

Léon Smet         

           Léon Michel Smet (1908-1989). Il est né en Belgique. C’est le père de Johnny Hallyday. C’est un homme instable avec un penchant pour l’alcool. Il  a perdu son père quand il était bébé et a été élevé par sa sœur de 20 ans son aînée. Il n’a reconnu son fils qu’après sa naissance car il était parti à sa naissance, il a d’ailleurs abandonné sa famille peu après, son fils a tenté de le sortir de son statut de vagabond alcoolique sans jamais y parvenir. Il a été comédien et on le voit en particulier dans le rôle de Fantômas en 1937 dans une version plutôt surréaliste.

Posté par CINELOVER à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

AMY IRVING

Amy Irving 

            Amy Davis Irving (1953). Elle est née en Californie, son père est metteur en scène de théâtre et de cinéma et sa mère est actrice. Elle suit des cours d’art dramatique aux USA puis en Grande Bretagne et elle commencera sa carrière sur les planches avant de venir  à la TV en 1975 puis au cinéma. Elle a été la compagne de Steven Spielberg. Elle a touché à tous les genres,  comédie : Harry dans tous ses états, l’horreur : Carrie, Animation,  voix dans : Carrie  au bal du diable son premier film en 1976. On la voit aussi dans : Furie, Silence mon amour, Micki et Maud, Qui veut la peau de Roger Rabbit, Outrages, Etat de force, Traffic, Trouble jeu, Adam. Elle est aussi présente dans les séries TV : Alias, New York unité spéciale.

Posté par CINELOVER à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

KEANU REEVES

Keanu Reeves 

            Keanu Charles Reeves (1964). Il est né au Liban à Beyrouth mais est de nationalité canadienne. Son père est un géologue  d’origine à la fois hawaïenne et chinoise et sa mère est anglaise. Il a passé son enfance en Australie avant la séparation de ses parents. Il quitte l’école très tôt pour devenir comédien. Il débute à la TV en 1984. Il tourne son premier film en 1985 : One step away, il enchaîne avec des petites productions avant de tourner dans : Les liaisons dangereuses de Stephen Frears, il a alors un grand succès auprès des jeunes  qui adorent son physique de jeune premier, mais il saura tourner des films plus ambitieux pour élargir son public, en particulier dans : Matrix 1-2-3. (Il donnera une partie de ses cachets aux réalisateurs des effets spéciaux de ces films).

            Fan de musique, il est bassiste dans un groupe de rock : Dogstar et n’hésite pas à refuser des films pour partir en tournée avec son groupe.

            On le voit dans : Point break, My own private Idaho, Dracula, Vendanges de feu, Little Buddha, Speed avec Sandra Bullock (Un excellent thriller, il refusera de tourner le suivant qui est très inférieur), Poursuite avec Rachel Weisz, L’associé du diable, Intuitions, The watcher, Hardball, Constantine, Entre deux rives, Au bout de la nuit, Le jour où la terre s’arrêta, Les vies privées de Pippa Lee, Braquage à New York, 47 Ronins, John Wick 1 & 2.

            Curiosité : En hawaïen son prénom signifie : Brise rafraîchissante venue des montagnes.

Posté par CINELOVER à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ANNE DOAT

Anne Doat

 

             (1936). Elle est née à Neuilly-sur-Seine. Sa mère est hollandaise, son père est un metteur en scène de théâtre français. Elle fait avec succès des études d’art dramatique. On la voit au cinéma pour la première fois dans : Paradis perdu  d’Abel Gance en 1938, mais c’est dans : Chiens perdus sans collier en 1955 qu’elle émeut le public en adolescente un peu paumée face à  un juge qui a les traits de Jean Gabin dans ce film de Jean Delannoy. Elle tourne encore avec ce réalisateur dans : Marie-Antoinette reine de France. On la retrouve dans : Tant d’amour perdu avec Pierre Fresnay , Le dialogue des Carmélites, Arrêtez les tambours avec Bernard Blier qu’elle retrouve dans le septième juré, Faîtes sauter la banque (En fille de Louis De Funès), Carambolages, Le dimanche de la vie, elle tourne son dernier film en 1970 : Teresa. Au total 21 films, mais aussi beaucoup de théâtre et de télévision. Une comédienne pleine de charme. Elle est mariée à Jean Herman (Dit Jean Vautrin de son nom de plume).

Posté par CINELOVER à 12:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

AMY BRENNEMAN

Amy Brenneman 

             Amy Frederica Brenneman (1964).Elle est née dans le Connecticut. Son père est un juge spécialisé en environnement, sa mère est aussi  juge à la cour suprême du Connecticut et elle est une des premières femmes sorties de Harvard, Amy est, elle aussi sortie de Harvard.  Elle commence par étudier le chant choral, elle se lance ensuite dans le théâtre avec des camarades d’université. Elle est d’abord connue pour ses rôles dans les séries TV depuis 1992 : New York Police Blues et Amy. Elle apparaît sur grand écran en 1995 dans : Bye bye love, elle tourne ensuite dans : Casper et elle éclate dans : Heat de Michael Mann aux côtés d’Al Pacino et de Robert De Niro dont elle joue la superbe maîtresse douce et naïve, on la retrouve ensuite aux côtés de Stallone dans : Daylight. Mais à partir de ce film elle préfère s’impliquer dans des films à petits budgets, on la retrouvera cependant dans : La cité des anges,  Nine lives, Fear, Ce que je sais d’elle et 88 minutes avec Al Pacino, Mother and child. Elle travaille aussi pour la TV. C’est une très jolie femme de grand talent.

Posté par CINELOVER à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LAURENT TERZIEFF

Laurent Terzieff 

            Laurent Didier Alex Terziev (1935- 2010). Il est né à Toulouse. Ses parents sont des russes immigrés pendant la seconde guerre mondiale, son père est sculpteur et sa mère plasticienne. Très jeune, il est passionné par le théâtre et fait ses débuts sur scène en 1953. Au cinéma, il  tourne son premier film en 1957 : Premier mai, puis on le retrouve dans : Les tricheurs de Marcel Carné, et ensuite dans : Les régates de San Francisco de Claude Autant-Lara, on le retrouve aussi dans : Les garçons, Kapo, Le bois des amants, La dénonciation, Vanina Vanini, Tu ne tueras point, Les culottes rouges, A cœur joie, Ballade pour un voyou, Le voyage du père, La prisonnière, La voie lactée, Médée, Le désert des Tartares, Détective, Rouge baiser, Germinal, Mon petit doigt m’a dit, J’ai toujours rêvé d’être un gangster, Largo Winch 2. C’est surtout sa carrière au théâtre qui a le plus marqué la carrière de ce beau ténébreux.

Posté par CINELOVER à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ANNA KARINA

Anna Karina 

            Hanne Karin Bayer (1940). Elle est née au Danemark. Elle commence d’ailleurs sa carrière dans ce pays comme chanteuse. Elle sera mannequin chez Cardin et actrice pour des pubs ou des courts-métrages. Elle vient en France à l’âge de 17 ans où elle rencontre Coco Chanel qui lui fera changer de nom. Elle deviendra célèbre grâce à Jean  Luc Godard avec lequel elle se marie et tourne six films (Elle a refusé de tourner le rôle principal de : A bout de souffle à cause d’une scène dénudée). Par la suite, elle évitera d’être assimilée à la « Nouvelle vague » en tournant avec des réalisateurs ambitieux comme : Cukor, Fassbinder ou Visconti. Comme chanteuse, elle aura un grand succès avec : Sous le soleil exactement. Au cinéma on la retrouve dans : Ce soir ou jamais : Son premier film en1960, Le petit soldat, Une femme est une femme (Elle aura le prix d’interprétation à Berlin pour ce film), Cléo de 5 à 7, Vivre sa vie,  La religieuse, Dragées au poivre, Bande à part, Pierrot le fou, Alphaville, Made in USA, L’étranger, L’ami de Vincent, L’œuvre au noir, Haut bas fragile, La vérité sur Charlie, Moi César 10 ans et demi. Elle a mis en scène : Vivre ensemble et Victoria son dernier film en 2008. Elle aura eu deux films interdits par la censure : Le petit soldat et La religieuse.

Posté par CINELOVER à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JEFF BRIDGES

Jeff Bridges  

            Jeffrey Leon Bridges (1949). Il est né à Los Angeles. Fils d’un acteur de cinéma (Lloyd Bridges), à sa première apparition au cinéma  en 1951, il est un nourrisson dans le film : The company she keeps. Il commence très jeune (En 1958) à la TV avec son père. Son premier film sera : Le troisième oeil en 1970. Il peut jouer les héros mais aussi les salopards avec le même brio. Il a été nommé trois fois pour l’oscar du meilleur second rôle pour La dernière séance, Le canardeur, Manipulations, et une fois pour l’oscar du meilleur acteur pour Starman.

            On peut le voir dans : La dernière chance, Bad compny, King Kong, Contre toute attente, A double tranchant (Où il incarne un terrifiant tueur que tout semble innocenter), Arlington Road (Où il est le jouet d’une terrible manipulation), La muse,  Lame de fond (Où il est un capitaine de voilier école qui, avec des adolescents difficiles, traverse une effroyable tempête), Wild Bill, (Un western musclé, où il incarne le héros de l’Ouest), Lame de fond, Iron man, The big Lebowski, Manipulations, K-PAX, Tideland, Iron man, Un anglais à New York, Les chèvres du Pentagone, Tron, True Grit, Pablo, Le septiéme fils, Comancheria.

            Acteur attachant, au jeu sobre et efficace.

Posté par CINELOVER à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ANNABELLA

Annabella            Suzanne Georgette Charpentier (1907-1996). Elle est née à Paris. Son père envoie une photo d'elle à un producteur et elle est retenue à  16 ans pour jouer dans : Napoléon d'Abel Gance, c'est ce dernier qui lui trouvera son nom de scène : Annabella. Le passage au parlant fera d'elle une vraie star, elle sera la grande séductrice de l'époque adorée de tous les spectateurs français, mais aussi en Europe de l'Est. Elle tourne avec René Clair dans : Le million, avec Duvivier aux côtés de Gabin dans : La bandera, elle tourne également à Hollywood en alternance avec la France, mais elle n'aura pas de bons rôles aux USA à part : Suez, elle sera dans hôtel du nord de Marcel Carné (Où elle se fait voler la vedette par Arletty et Jouvet grâce aux dialogues d'Henri Jeanson), après sa carrière stagne et elle tourne de moins en moins, son dernier film date de 1952. On la voit dans : Maldonne, Sous les toits de Paris, Soir de rafle, Quatorze juillet, Les nuits moscovites, La baronne et son valet, Désordre, Le plus bel amour de Don Juan son dernier film français en 1950.

 

Posté par CINELOVER à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

KARL MALDEN

Karl Malden 

            Karl Mladen Sekulovich (1912 -2009). Son père est serbe et sa mère est tchèque. Il commence sa vie comme ouvrier d’usine et pratique le basket avant de se lancer dans le théâtre. Il tourne son premier film en 1936 : Charlie Chan à l’opéra, il enchaîne ensuite des petits rôles jusqu’à ce qu’Elia Kazan ne le fasse tourner en 1951 dans : Un tramway nommé désir qui le révélera au public avec un « Oscar » du meilleur second rôle. Son physique de brute au gros nez fera merveille, il sera truand, flic brutal, militaire borné. 

On le retrouve dans : La loi du silence de Hitchcock, Sergent La  Terreur, Sur les quais de Kazan, Poupée de chair de Kazan, La colline des potences de Delmer Daves, La vengeance aux deux visages de Marlon Brando, Le prisonnier d’Alcatraz, La conquête de l’Ouest, Les cheyennes de John Ford (Où il est un capitaine arriviste et borné), Le kid de Cincinnati de Norman Jewison avec Steve Mc Queen, Nevada Smith, Patton, Cinglée en 1987 est son dernier film en 1987, il continuera de tourner pour la TV jusqu’en 2000. Il a aussi réalisé un film : La chute des héros en 1957

Posté par CINELOVER à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :