Marie Laforet 

Maïtene Marie Brigitte Doumenach (1939). Elle est née en Gironde. Son père est un industriel qui sera prisonnier en Allemagne pendant la dernière guerre, elle passe sa jeunesse en Gironde. Elle se découvre une attirance pour le théâtre en effectuant un remplacement de sa sœur dans un concours. Elle tourne son premier film en 1960 : Plein soleil de rené Clément aux côtés d’Alain Delon, suivra Saint Tropez blues la même année, puis il y aura le célèbre : La fille aux yeux d’or, cela deviendra son surnom par la suite, ce sont en effet ses yeux et son regard qui sont remarquables et qui lui donnent tout son charme.         

           Elle mène également une très belle carrière de chanteuse (Les vendanges de l’amour, Ivan Boris et moi, La tendresse, Marie douceur Marie colère (Adaptation de paint it black des Stones).

            On la retrouve dans : Léviathan, Le rat d’Amérique, Les amours célèbres, A cause à cause d’une femme, Cherchez l’idole, La chasse à l’homme, Cent briques et des tuiles, Flic ou voyou( Où elle fait un très beau numéro avec JP Belmondo), Les morfalous (Encore un très bon rôle avec JP Belmondo), Joyeuses Pâques, La folle journée, Il est génial Papy,  Présumé dangereux, Dis moi oui ,Tycho moon, C’est la tangente que je préfère, Héroïnes, Les bureau de Dieu. Elle a eu un « César »en 1988 pour : Fucking Fernand. Elle a des yeux magnifiques!

            Elle a ouvert une galerie d’art à Genève et ne fais plus de cinéma que de manière épisodique, elle  écrit aussi des livres et joue aussi au théâtre.

            Curiosité : Elle a pensé à devenir religieuse dans sa jeunesse.