26 avril 2012

LIO

Lio 

            Vanda Maria Ti Vasconcellos (1962). Elle est née au Portugal, son père est militaire, sa mère est professeur d’université. Elle déménage en Belgique avec sa mère après le divorce de ses parents. Elle est d’abord chanteuse, son premier succès sera : Banana split, elle enchaînera ensuite les albums avec des succès divers. Au cinéma, elle débute en 1983 dans : Les années 80, on la retrouve ensuite dans : Elsa Elsa, Golden eighties,  Itinéraire d’un enfant gâté, Chambre à part, Jalousie, Sale comme un ange, Après l’amour, Sans un cri, Personne ne m’aime, L’enfant du mal, Carnages, Mariages, Les invisibles,  Une vieille maîtresse, La robe du soir, Un poison violent, Star 80, Henri, Belgian disaster. Depuis le milieu des années 90, elle tourne surtout pour la TV. Elle a peu joué au théâtre. C’est la sœur d’Helena Noguerra.

Posté par CINELOVER à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HUMPHREY BOGART

Humphrey Bogard 

            Humphrey DeForest Bogart (1899 – 1957).Sa mère est peintre et dessinatrice, son père  est chirurgien et il veut faire comme lui et pour cela commence des études de médecine, mais il s’engage dans l’armée pendant la première guerre mondiale et il est blessé à  la lèvre et démobilisé. Il décide alors de se tourner vers le théâtre puis, vers le cinéma, il tourne son premier film en 1930 (Après un petit essai en 1920 dans Life) : Broadway’s like that, mais il devra attendre 1935 pour obtenir son premier succès dans : La forêt pétrifiée. Il commence sa carrière en jouant des rôles de gangster ou de privé plus ou moins antipathique. Il aura un premier rôle sympathique dans : High Sierra, il tient alors des rôles valorisants comme celui de  Sam Spade, le privé de Dashiel Hammett ou le Marlowe de J. Chandler, il sera ensuite un aventurier cynique ou désabusé comme dans : Key Largo.

Il obtiendra un « Oscar » en 1952 pour son rôle dans : African Queen,  à la fin de sa carrière il devient un héros mâture et généreux ou sentimental comme dans : Le violent ou : La comtesse aux pieds nus. Il formera, avec Carole Lombard, un des couples mythiques d’Hollywood.

            Sa filmographie est énorme , on peut en retenir : Rue sans issue, L’école du crime, Les anges aux figures sales, Terreur à l’Ouest, Une femme dangereuse, Casablanca, La grande évasion, Le faucon maltais, Echec à la Gestapo, Le caïd, Sahara, Le port de l’angoisse, La mort n’était pas au rendez-vous, Le grand sommeil, Les passagers de la nuit, Le trésor de la Sierra Madre, Key Largo, La femme à abattre, Plus fort que le diable, Ouragan sur le Caine, La cuisine des anges, La main gauche du Seigneur,La maison des otages , Sabrina, Plus dure sera la chute.

Posté par CINELOVER à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

KRISTIN SCOTT THOMAS

Kristin Scott Thomas 

            Kristin A. Scott Thomas (1960). Elle est anglaise, son père est pilote militaire et il se tue en avion quand elle a 3 ans. Sa mère se remarie avec un autre pilote qui se tue également sept ans plus tard. A 19 ans, elle quitte l’Angleterre pour venir en France comme jeune fille au pair. Passionnée par la comédie elle suit des cours et elle tourne son premier film en 1986 sous la direction de Prince : Under the Cherry moon, suivra : Agent trouble de Mocky, elle est parfaitement bilingue et peut de ce fait mener une carrière internationale. C’est son rôle dans : Quatre mariages et un enterrement qui la fera accéder au vedettariat. C’est une très charmante femme brune et piquante. On la voit aussi dans : Lunes de fiel, En mai fait ce qu’il te plait, Richard III, Le patient anglais, Mission impossible, L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, L’ombre d’un soupçon, La doublure, Ne le dit à personne, Il y a longtemps que je t’aime, Largo Winch, Partir, Crime d’amour, Elle s’appelait Sarah, La femme du 5°, Dans la maison, Avant l'hiver, Suite française, Les heures sombres

Posté par CINELOVER à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JACQUES BREL

Jacques Brel 

            Jacques Romain Georges Brel (1929 -1978). Il est né en Belgique. C’est, bien sûr ,l’immense auteur compositeur chanteur que tout le monde connaît, mais c’est aussi un acteur ,réalisateur, il n’a pas une très longue filmographie, mais la qualité est toujours présente. Il a réalisé deux films : Franz en 1971 et Far West en 1973. Son premier film sera : Les risques du métier d’André Cayatte en 1968 (Un instituteur est accusé à tort d’attouchement par une de ses élèves), La Bande à Bonnot (Où il est un intellectuel anarchiste, avec Bruno Cremer en Bonnot), Mon oncle Benjamin (Où il est un joyeux drille trousseur de filles), Les assassins de l’ordre (Où il est un juge qui enquête sur une bavure policière), Mont-Dragon (Un film très décrié où seul Jacques Brel tira son épingle du jeu) , L’aventure c’est l’aventure (Une bonne comédie de Claude Lelouch), Le bar de la fourche (Un Belge part au Canada à la recherche d’une femme),L’emmerdeur (La première apparition de François Pignon en représentant suicidaire qui empoisonne la vie du tueur joué par Lino Ventura. Une belle réussite), ce sera son dernier film en 1973.

Posté par CINELOVER à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HUGO PRATT

Hugo Pratt 

            Hugo Eugénio Pratt (1927-1995). Il est né à Rimini en Italie. C’est un des plus grands dessinateurs de bandes dessinées du vingtième siècle avec, en particulier, son célèbre : Corto Maltése. Il a composé une œuvre unique et d’une richesse insoupçonnée. C’est un très grand voyageur et un esprit curieux, grâce à des gens comme lui, la bande dessinée est devenue un art majeur (Le 9°), le scénario et les textes sont de très grande qualité. C’est aussi un aquarelliste remarquable.

            Il a aussi tourné dans quelques films : La notte  dell’alta marea en 1977, Quando c’era lui caro lei en 1978, Mauvais sang de Léos Carax en 1986 et Nero en 1992.

            Il y a eu une adaptation de Corto Maltése (La cour secrète des arcanes) en cinéma d’animation par Pascal Morelli avec la voix de Richard Berry pour Corto en 2001




Posté par CINELOVER à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

KIM NOVAK

Kim Novak 

            Marilyn Pauline Novak (1933). Elle est née à Chicago. Ses parents sont des enseignants d’origine tchèque. Après ses études, elle aborde la carrière de mannequin. Elle tourne son premier film en 1953 : Le prince de Bagdad, suivi de : Du plomb pour l’inspecteur où elle fait de la figuration, un agent de la Columbia la remarque et l’engage pour 6 mois pour contrer les exigences de Rita Hayworth et tenter de concurrencer Marilyn Monroe. Elle prend des cours de comédie, et change son aspect physique et tourne dans : Pushover, le public est fasciné par sa beauté, ce sera le début de sa gloire, elle tourne avec les plus grands acteurs de l’époque : Jack Lemon, William Holden, on la retrouve aussi dans : L’homme au bras d’or avec Franck Sinatra (Et une formidable musique de jazz). Sa gloire commencera à décliner à la fin des années 60.

            On peut la voir dans : The french line, son premier film en 1953, Du plomb pour l’inspecteur, Le fils de Simbad,  Tu seras un homme mon fils, Picnic, Adorable voisine, Sueurs froides, La blonde ou la rousse avec Rita Hayworth, Au milieu de la nuit, Embrasse-moi idiot, Adorable voisine, Embrasse-moi idiot, L’ange pervers, Le gigolo, Le miroir se brisa, The children, Traumatismes en 1991 est son dernier film. Elle a aussi fait de la télévision vers la fin de sa carrière.

Hitchcock a dit d’elle : Cette fille avait tout : Beauté, intelligence et talent, mais elle n’est jamais devenue une star (Le réalisateur avait eu des prises de bec avec l’actrice au cours du tournage de Sueurs froides où elle remplace Vera Miles qui devait faire le film). Elle est un des derniers témoins de l’âge d’or d’Hollywood.

Posté par CINELOVER à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LESLIE CARON

Leslie Caron 

            Leslie Claire Margaret Caron (1931). Elle est née à Boulogne Billancourt, son père est pharmacien et sa mère est une danseuse d’origine américaine. Dés 11 ans elle commence des études de danse et entre dans les ballets de Roland Petit à l’âge de seize ans, Gene Kelly la remarque et exige de l’avoir comme partenaire dans : Un américain à Paris en 1951 de Vincente Minnelli qui sera un immense succès qui lui ouvre toutes grandes les portes d’Hollywood, elle dansera avec Fred Astaire dans : Papa longues jambes, elle tournera aussi Gigi avec Maurice Chevalier, elle croisera aussi :Jean Marais dans : Austerlitz, Charles Boyer dans Fanny, David Niven , Charles Aznavour dans : Les quatre vérités, , Cary Grant. Elle ne cesse de tourner, mais en changeant de registre dans les années 60 car la comédie musicale est passée de mode, son dernier film date de 2002 : Le divorce de James Ivory. On la voit aussi dans : Lili, La pantoufle de verre, La chambre indiscrète, Paris brûle-t-il, L’homme qui aimait les femmes, La diagonale du fou, Le Chocolat. Elle a aussi beaucoup travaillé pour le théâtre, et c’est une narratrice de talent. Une superbe artiste.

Posté par CINELOVER à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HOWARD VERNON

Howard Vernon 

            Mario Walter Lippert (1908-1996). Il est né à Baden Baden. Il suit des cours d’art dramatique à Berlin puis se produit sur les planches avant de venir faire des claquettes au Casino de Paris. Il a fait toute sa carrière cinématographique en France et a tourné dans prés de 200 films. Second rôle mais aussi premier rôle comme dans le beau film de Jean Pierre Melville : Le silence de la mer. Il débute au cinéma dans : Boule de suif en 1945. On peut aussi le voir dans : Le père tranquille, Le diable boiteux, Lucrèce Borgia, Si Versailles m’était conté, Napoléon, Le diabolique docteur Mabuse, Léon Morin prêtre, Le vice et la vertu, Le train, Alphaville, Quoi de neuf  Pussy cat, La nuit des généraux, Mayerling, Chacal, La chute de la maison Usher. Dernier été à Tanger, Délicatessen, Banqueroute en 1996 sera son dernier film. Il a aussi tourné bon nombre de films d’horreur sous la direction de Jésus Franco. C’est aussi un comédien de théâtre et un bon photographe.

Posté par CINELOVER à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JEAN HARLOW

Jean Harlow 

            Harlean Harlow Carpenter (1911 - 1937). Elle est née à Kansas City dans le Missouri. Son père est dentiste, elle fuit le domicile de ses parents vers l’âge de seize ans, se marie peu après et, avec son mari,  deviennent intermittents sur les plateaux de cinéma, ce qui lui vaudra de jouer avec Laurel et Hardy et aussi avec Charlie Chaplin. Elle débute vraiment en 1930 dans : Hell’s Angel (Sous le nom de Jean Harlowe), où elle remporte un véritable triomphe. Les producteurs ont l’idée de la décolorer et elle sera ainsi la première « Blonde platine »  du cinéma (Marilyn Monroe, se servira d’elle comme modèle). Elle aura des liaisons « sulfureuses » avec les caïds de la pègre de son époque : Bugsy Siegel, Abner Zwillman, elle a aussi été liée à Howard Hugues.

Son second mari est trouvé mort couvert de son parfum dans leur maison.

 Elle décède à l’âge de 26 ans en plein tournage à la suite de complications issues d’une grippe, le film a été terminé par une doublure.

            On la voit dans : Parade d’amour, Les lumières de la ville, Une fine mouche,  L’ennemi public, La blonde platine, La bête de la cité, Scarface,  La belle de Saigon, Dans tes bras, J’épouserai un millionnaire, Imprudente jeunesse, Riffraff, La malle de Singapour, Suzy, Une fine mouche, Valet de cœur, La belle de Saïgon, Saratoga (Terminé par sa doublure  en 1937).

            Le drame de sa vie a été de ne pas pouvoir avoir d’enfants, cela explique en grande partie sa vie affective.

Posté par CINELOVER à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

HORST BUCHHOLZ

Horst Buchhholz 

            Horst Werner Buchholz (1933 - 2003). Il est né à Berlin. Son père est cordonnier. Il commence sa carrière à la radio et au théâtre. Il tourne un premier petit film en Allemagne en 1952 puis  c’est le réalisateur français Julien Duvivier qui le remarque et le fait tourner dans : Marianne de ma jeunesse  en 1954 puis dans : Ciel sans étoiles en 1955. Il continue une carrière modeste en Allemagne avant d’aller en Angleterre où il tourne : Les yeux du témoin, puis il décide d’aller à Hollywood où il tourne  le grandiose : Sept mercenaires de John Sturges où il est le benjamin du groupe aux côtés de Yul Brynner et Steve Mac Queen (Son rôle est très important dans ce film). La suite de sa carrière sera moins éclatante (Il refusera de tourner avec Elia Kazan et Luchino Visconti), il reviendra tourner en Europe, on le verra dans : La fabuleuse aventure de Marco Polo, Johnny Banco, L’astragale, Le sauveur, Avalanche express, Touch and die, Si loin si proche, La vie est belle, Detective Lovehorn en 2002 est son dernier film. Il a aussi fait de la télévision à la fin de sa carrière.

            Il a été surnommé : « Le James Dean allemand » pour ses rôles de jeune rebelle dans ses premiers films allemands.

Posté par CINELOVER à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :