25 avril 2012

KIM DARBY

Kim Darby 

            Deborah Zerby (1947).  Elle est née à Los Angeles, Ses parents sont des danseurs professionnels et elle commence par apprendre la danse avec eux, à 14 ans, elle est admise dans la classe de Tony Barr pour apprendre le métier d’actrice. Elle débute à la TV en 1964 après avoir fait de la figuration dans le film : Bye bye Birdie en 1963. Elle tourne son premier film en 1965 : Fièvre sur la ville en 1965, puis : Restless ones. Mais elle est surtout connue pour avoir été la partenaire de John Wayne dans : 100 dollars pour un shérif en 1969, où elle est une très jeune fille déterminée qui parvient à manipuler le grand Marshall bougon, borgne et ivrogne, dans ce film elle réalise une formidable performance en étant l’égale du grand John Wayne. (Ce film vient de vivre un remake : True Grit avec Jeff Bridges dans le rôle du shérif borgne). La suite de sa carrière sera beaucoup plus terne. On peut la voir dans : Generation, Des fraises et du sang, Pas d’orchidées pour Miss Blandish en 1971, elle tourne ensuite pour la TV et reviens en 1978 dans : The one and the only, Better off dead en 1985, Teen wolf  twoo en 1987, Halloween 6 en 1995, The last best Sunday en 1999, Newsbreak en 2000, Mockingbird don’t sing en 2001, You are so going to hell en 2004, The storyteller en 2005 et Cold ones en 2007, The evil within. Elle a aussi participé à de très nombreuses séries TV. Il est dommage que cette actrice n’ait pas eu une carrière plus riche au cinéma. Elle enseigne le métier d’acteur à Los Angeles.

Posté par CINELOVER à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HERVE HILLIEN

Hervé Hillien

(1962), Il est né à Pontchartrin, son père est technicien à Renault Flins. C'est l'affreux Jojo de : Il était une fois un flic (1972). Il est le fils de Mireille Darc qui crée bien des soucis à Michel Constantin, le flic célibataire qui joue son père adoptif pour le besoin d'une enquête, il a été casté parmi 300 autres enfants pour ce rôle. On le retrouve aussi dans : Le chasseur de chez Maxim's (1976), Ils sont fous ces sorciers (1978), L'inconnu dans la maison (1992). Il a fait de très bonnes études (Harvard), il est aussi chanteur et travaille parfois avec Francis Veber (Le dîner de cons et Le placard), il ne semble pas vouloir faire une carrière d'acteur.

 

Posté par CINELOVER à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LEA MASSARI

Lea Massari

 

            Anna Maria Massetani  (1933). Elle est italienne, née à Rome, elle prend le prénom de Léa en hommage à son fiancé Léo décédé accidentellement à 22 ans. Elle a beaucoup tourné en France en particulier aux côtés de Lino Ventura. Son père est ingénieur. Elle commence des études mais s’arrête pour jouer au théâtre, puis au cinéma dans : Du sang au soleil en1954, suivront quelques petits rôles avant : L’aaventura, puis : Le colosse de Rhodes, Les bandits, L’insoumis, Les choses de la vie, Les mariés de l’an II , Le souffle au cœur (Qui fera un énorme scandale à sa sortie), La course du lièvre à travers les champs (Un polar atypique avec Robert Ryan et JL Trintignant), Le professeur, le fils, Le silencieux (Avec Lino Ventura), La femme en bleu, Peur sur la ville (Avec JP Belmondo), Violette et François, La septième cible(L’avant dernier film de Lino Ventura). Elle a cessé de tourner en 1990. C’est une trés jolie femme avec des tâches de rousseur sur le visage.

Posté par CINELOVER à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HENRY FONDA

Henry Fonda 

            Henry Jaynes Fonda (1905 -1982). Il est né dans le Nebraska. Son père est imprimeur. A quatorze ans il assiste au lynchage d’un noir accusé d’avoir frappé un blanc, cela le marquera au plus profond de lui-même. Il tente de faire des études de lettres, mais il y renonce au bout de deux ans, revient dans sa famille et se livre à des petits boulots. Une amie de sa mère (La mère de Marlon Brando) l’incite à monter sur les planches, mais sa timidité le fait hésiter et son père n’y est pas favorable, il tentera cependant l’expérience et sera enthousiasmé, il poursuit donc cette nouvelle carrière avec des hauts et des bas qui le feront vivre un moment dans le même appartement que James Stewart, il devra même un temps vendre des fleurs, mais il est remarqué par un producteur qui l’incite à monter à Hollywood, il tournera son premier film en 1935 : La jolie batelière, qui sera suivi par un grand nombre de petits films où il joue les jeunes premiers timides comme dans : Le brigand bien aimé.

 Sa stature, ses yeux d’un bleu profond, son regard franc et loyal et son intégrité finiront par le faire accéder à des rôles dignes de son talent : L’étrange incident (Histoire d’un lynchage), Les raisins de la colère, La poursuite infernale. Puis il tournera un des plus beau film de tout les temps : Douze hommes en colère (Un procès où il est le seul juré opposé à la condamnation à mort du prévenu et qui tente de rallier les autres jurés : Sublime !). Ses admirateurs auront la surprise de le voir en infâme salopard dans : Il était une fois dans l’Ouest, mais il y est magnifique (Sergio Léone en le voyant arriver sur le tournage avait demandé qu’il reparte immédiatement car il ne ressemblait pas à l’image qu’il s’en était fait, mais l’équipe de production a réussi à me faire changer d’avis, heureusement !)

 Il aura un « Oscar » en 1981 quelques jours avant sa mort pour : La maison du lac, son dernier film.

            Il a participé à la seconde guerre mondiale, il est passé à deux doigts de la mort quand son bateau  a été touché par un kamikaze, sa conduite héroïque lui a valu d’être décoré.

            Il est le père de Jane et Peter Fonda et grand-père de Bridget Fonda.

            On le voit dans : Sur la piste des Mohawks, Les raisins de la colère (Superbe),  Le retour de Frank James, Le massacre de fort Apache (Superbe western), Guerre et paix, Point limite (Un terrifiant thriller nucléaire), L’homme aux colts d’or, Le jour le plus long, Le faux coupable, Première victoire, Les cinq hors-la-loi, Police sur la ville, Mon nom est personne, L’étrangleur de Boston, Le reptile, Le serpent, Mon nom est personne, La bataille de Midway. Il a tourné plus de 80 films.

Posté par CINELOVER à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

GINGER ROGERS

Ginger Rogers 

            Virginia Katherine Mac Math (1911 – 1995). Elle est née dans le Missouri. Son enfance est houleuse, ses parents se séparent avec fracas et elle est élevée par ses grands parents. Elle veut devenir institutrice, mais sa mère étant dans le spectacle elle ne tarde pas à être attirée par ce milieu, elle commence sa carrière sur les planches en remportant un concours pour devenir doublure dans une troupe de vaudeville. Son premier film sera : Young man of Manhattan en 1930. Elle formera avec Fred Astaire le couple de danseurs le plus fabuleux du cinéma mondial, ils tourneront dix films ensemble. Lassée des comédies musicales elle se dirige vers des comédie dramatiques où elle s’avère excellente comédienne et elle aura un « Oscar » en 1940 pour : Kitty Foyle. Elle cesse de tourner en 1969 et se retire dans son ranch pour écrire ses mémoires.

            On peut la voir dans : 42° rue, Carioca, Top hat, Gay Divorcée, Romance in Manhattan, Shall we danse, La grande farandole, Le danseur du dessus, En suivant la flotte, Sur les ailes de la danse, Entrons dans la danse, Double chance, L’éternel féminin, Heartbreak, La veuve noire, Harlow. Elle a tourné plus de 60 films.

             

Posté par CINELOVER à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HENRI VIDAL

Henri Vidal 

            Henri Lucien Raymond Vidal (1919-1959). Il est né à Clermont-Ferrand. C’était un très bel homme costaud aux cheveux bouclés et qui plaisait énormément aux dames, malheureusement, on ne lui a offert que des rôles stéréotypés fondés sur son physique, ce qui fait que sa carrière n’a pas évolué et son mariage avec Michèle Morgan a accentué son amertume car il craignait de n’être que : « Mr Michèle Morgan », il a eu alors recours a divers expédients qui lui ont ruiné sa santé physique et psychique et il est décédé à 40 ans. On peut le voir dans : Montmartre-sur-Seine, son premier film en 1941, L’ange de la nuit, Les maudits de René Clément (Un des seuls rôles atypiques de sa carrière), Fabiola,  La belle que voilà, Napoléon (Guitry), Les salauds vont en enfer, Porte des Lilas, Une parisienne,  Sois belle et tais-toi, Pourquoi viens-tu si tard, Voulez-vous danser avec moi en 1959 est son dernier film.

Posté par CINELOVER à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

KAY KENDALL

Kay Kendall 

            Justine Kay Kendall-McCarthy (1926-1959).Elle est née en Angleterre dans le Yorkshire, ses parents sont danseurs professionnels, cela lui donne le goût du spectacle et elle commence à se produire à 12 ans puis part en tournée avec sa sœur. C’est une jeune femme très dynamique, pleine de fantaisie et au physique très agréable, elle commence à jouer au cinéma en 1944 dans : Fiddlers three puis champagne Charlie, César et Cléopâtre, London folies, Les forbans de la nuit,Toubib or not toubib Quentin Durward, Abdullah le grand, une série de film où elle occupe de bons seconds rôles sans plus, puis il y aura le film de Cukor en 1957 : Les Girls où elle exécute un extraordinaire numéro de femme ivre qui reste dans les mémoires de ceux qui l’ont vu, elle accède à la célébrité grâce à ce rôle, mais ,hélas, elle est atteinte de leucémie et ne tournera plus que deux films avant de décéder à 33ans : Qu’est-ce que maman comprend à l’amour et Chérie recommençons. Elle a été la compagne de Rex Harrison dans les dernières années de sa vie.

 

           

Posté par CINELOVER à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HENRI SALVADOR

Henri Salvador 

            Henri Gabriel Salvador (1917- 2008). Il est né en Guyane à Cayenne. C’est surtout un merveilleux  guitariste de jazz, chanteur,  fantaisiste, (On dit que le général De Gaulle ne ratait pas une de ses émissions de télévision). Il a créé le premier rock français : Rock’n’rollmops sous le pseudo de Henry Cording), le blues du dentiste, une chanson douce, la biche et le chevalier. Il adorait jouer aux boules. Il est le père biologique du photographe Jean Marie Perrier. Sa carrière au cinéma est mince mais on peut le voir dans : Le moulin des Andes, son premier film en 1945, Mademoiselle s’amuse, Nous irons à Paris, Nous irons à Deauville, Candide, Tartarin de Tarascon, Un clair de lune à Maubeuge, Bonjour sourire, Les malabars sont au parfum, Et qu’ça saute est son dernier film en 1969.

Posté par CINELOVER à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

GINETTE LECLERC

Ginette Leclerc 

Geneviève Lucie Menut (1912 – 1992). Elle est née à Paris. Ses parents sont joailliers, très jeune elle est férue d’indépendance et se marie à 17 ans avec Un danseur Lucien Leclerc âgé de 37 ans. Elle mène une vie difficile au début faisant même la pose pour des cartes postales « Osées » et fait de la figuration avant d’être remarquée par Prévert. On la voit pour la première fois dans : L’enfant du miracle  en 1932 puis dans : La dame de chez Maxim’s. C’est avec : Ciboulette qu’elle commencera à être connue, on la retrouve dans : L’hôtel du libre échange, L’homme de nulle part, Prison sans barreaux. Son heure de gloire arrivera en 1938 avec : La femme du boulanger aux côtés de Raimu et de la chatte :  Pomponette. Elle est superbe en garce, en prostituée ou en femme perverse, elle atteindra le sommet de son art dans : Le corbeau d’Henri Georges Clouzot où sa prestation est de très haut niveau. Accusée de collaboration après la guerre elle est mise en prison et aura du mal à retrouver son aura d’antan.

            On la retrouve dans : La dame de chez Maxim’s, Le grand jeu, Dédé, L’école des cocottes, L’homme de nulle part, Métropolitain, Tricoche et Cacolet, Louise, Ce n’est pas moi, Fièvres, Vie Privée, Le val d’enfer, La belle garce, Jo la romance, Millionnaires d’un jour, Le plaisir, Gas-oil, Le chômeur de Clochemerle, Le cave se rebiffe, Le chant du monde, Le bal du comte d’Orgel, Elle court elle court la banlieue, Le trèfle à 5 feuilles, Les volets clos, Chobizenesse, Le diable au cœur , La barricade du Point du jour (son 167° et dernier film) en 1977. Elle a beaucoup tourné aussi pour la télévision (Maigret, Les 5 dernières minutes).

            Anecdote : Elle a dit : Je suis l’actrice qui a le plus longtemps fait le trottoir et qui a le plus souvent été assassinée !

Posté par CINELOVER à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HEATH LEDGER

Heath Ledger 

            Heath Andrew Ledger (1979-2008). Il est australien, son père est ingénieur et sa mère professeur de français. C’est un bon sportif qui pratique le hockey sur gazon. Passionné de la scène depuis le lycée, il se lance dans les séries TV. Son premier rôle au cinéma sera dans : Paws en 1997. On le retrouve dans un grand rôle, celui du fils de Mel Gibson dans : Patriot où il est excellent, il aura une très grande célébrité avec son rôle de cow-boy homosexuel dans : Le secret de Brockeback moutain et celui du « Joker » dans l’opus 6 de Batman. Il serait décédé d’une overdose de médicaments dans son appartement de Soho, il aura un Golden Globe posthume en 2009 pour : Batman. On le voit aussi dans : 10 bonnes raisons de te larguer, Chevalier, A l’ombre de la haine, Frères du désert, Ned Kelly, Le purificateur, Les frères Grimm, Casanova, Les seigneurs de Dogtown, Candy, I’m not there, Le chevalier noir, L’imaginarium du docteur Parnassus. Son décès a rempli de tristesse ses très nombreux fans.

Posté par CINELOVER à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :