17 avril 2012

IRENE JACOB

Iréne Jacob 

            Irène Christine Jacob (1966). Elle est née à Suresnes. Elle part rapidement à Genève avec ses parents pour ne revenir en France qu’à l’âge de 18 ans. Elle est choisie par Louis Malle pour tourner son premier film en 1987 : Au revoir les enfants suivront : Les mannequins d’osier, La bande des quatre, Erreur de jeunesse, La passion de Van Gogh, Le secret de Sarah Tombelaine, puis il y a eu : La double vie de Véronique de Kieslowsky où elle produit une formidable performance d’actrice, grave et émouvante qui lui vaut le prix d’interprétation à Cannes en 1991, suivront des films difficiles, mais elle tourne à nouveau avec Kieslowsky  : Rouge et c’est à nouveau un très gros succès, elle tourne alors en Europe et aux USA. On la voit dans : Par delà les nuages, Victory, US Marshals avec TL Jones, Fugueuses, Othello, Cuisine américaine, Nouvelle France, La vie intérieure de Martin Frost, La poussière du temps, Les beaux gosses, Rio sex comedy, Salaud on t'aime, La sentinelle, Eternité. Elle est aussi chanteuse à ses heures. C’est une comédienne très éclectique.

Posté par CINELOVER à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

GARY OLDMAN

Gary Oldman 

            Leonard Gary Oldman (1958). Il est né dans une banlieue dure du sud de Londres, son père est un ouvrier soudeur qui quittera le foyer familial quand il est très jeune. Il s’intéresse au théâtre et à la musique et fait de très bonnes études dans ces domaines. Il commence sa carrière sur les planches et tournera son premier film en 1982 : Remembrance, il connaîtra un début de célébrité en 1986 avec le film : Sid et Nancy (L’histoire du leader des sex pistols). Il adore jouer les personnages violents, pervers et colériques comme dans : Léon de Luc Besson où il est un ripoux particulièrement pervers et terrifiant, dans JFK d’Oliver Stone, il est le tueur Lee Harvey Oswald, il sera aussi Dracula pour Coppola. C’est un acteur généreux qui s’investit à fond dans ses rôles.

            On peut le voir dans : Les anges de la nuit, True romance, Roméo is bleeding, Les amants du nouveau monde, Meurtre à Alcatraz, Air force one, Hannibal, Manipulations, Le cinquième élément, Ludwig Van Beethoven. Harry Potter 1-2-3, 4,5, Batman Begins, Planète 51, Le livre d’Eli; La taupe, La planéte des singes-l'affrontement, Les hommes sombres. Il a mis en scène en 1996 : Ne pas avaler, un film qui raconte sa jeunesse pauvre.

Posté par CINELOVER à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FRED ASTAIRE

Fred Astaire 

            Frederick Austerlitz Jr (1899 – 1987). Il est né dans le Nebraska. Son père est autrichien immigré aux USA et sa mère est d’origine Alsacienne. Très jeune il apprend la danse avec sa sœur Adèle, ils danseront ensemble pendant de nombreuses années avant de se séparer quand sa sœur se marie en 1932. Il continue alors sa carrière en solo avant de tenter de faire du cinéma (Celui qui lui fait passer une audition aux studios RKO notera : Ne sait pas jouer, un peu chauve, danse aussi !). Il tourne son premier film en 1933 : Carioca, Dancing Lady, sa carrière au cinéma est alors lancée. Le coup de génie des studios RKO sera de le faire danser avec Ginger Rogers, ils formeront le couple de danseurs le plus fabuleux du cinéma. Après la séparation d’avec elle, il continuera seul avant d’être associé à Cyd Charisse dans : Tous en scène, ils formeront un nouveau couple fabuleux.

 Il continue de tourner dans des comédies musicales jusqu’en 1968, avant de cesser de danser pour figurer dans des films dramatiques ou d’épouvante.

            On peut le voir dans : La joyeuse divorcée, Le danseur du dessus, En suivant la flotte, Amanda, O toi ma charmante, La grande farandole, Broadway qui danse, L’amour vient en dansant, La mélodie du bonheur, Parade de printemps, Entrons dans la danse, Tous en scène, Papa longues jambes, La belle de New York, La vallée du bonheur, La tour infernale, Un taxi mauve, Le fantôme de Milburn en 1981 sera son dernier film.

            Il a obtenu un « Oscar » d’honneur en 1950 pour sa carrière chorégraphique.

            Anecdote : À partir de 70 ans il s’est mis au skateboard avec bonheur !

Posté par CINELOVER à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

INGRID THULIN

Ingrid Thulin 

             (1926-2004). Elle est née en Suède. Son père est pêcheur. Elle est, avec Greta Garbo et Ingrid Bergman une des plus grandes actrices nordiques. Elle commence par des cours de danse et fait du théâtre, puis se lance dans le cinéma. Elle a tourné avec les plus prestigieux réalisateurs : Bergman, Visconti, Resnais, Minnelli. C’est le type même de beauté nordique froide et inquiétante. Son premier film date de 1948, elle a déjà beaucoup tourné en Suède avant de rencontrer Bergman grâce à qui elle va avoir une aura mondiale dés 1957 pour : Les fraises sauvages puis elle aura le grand prix d’interprétation à Cannes pour : Au seuil de la vie  en 1958. On la retrouve dans : Le visage (Bergman), Les quatre cavaliers de l’apocalypse (Minnelli), Les communiants (Bergman), Le silence (Bergman), La guerre est finie (Resnais), Les damnés (Visconti), Cris et chuchotements (Bergman), , La cage (Granier-Deferre), La maison du sourire (Ferreri), en 1991 est son dernier film.

Posté par CINELOVER à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FRANK SINATRA

Frank Sinatra 

            Francis Albert Sinatra (1915 – 1998). Il est né dans le New Jersey. C’est  tout d’abord un extraordinaire chanteur à la voix de « Crooner » qui a débuté comme journaliste sportif, il se lancera dans la chanson après avoir gagné un concours à la radio. Il a eu une jeunesse très difficile comme fils d’immigrés italiens, il commencera à gagner sa vie comme chanteur du trompettiste Harry James, il à envie de devenir le nouveau Bing Grosby qui est son idole, il réussira à intégrer l’orchestre vedette de Tommy Dorsay (Celui qui est évoqué au début du film New York New York), Il est nommé chanteur de l’année en 1942 et il devient l’idole de toute l’Amérique. Seule la vague du Rock’n’roll va faire pâlir son image. Il tourne son premier film en 1941 : Las Vegas nights, mais c’est : Tant qu’il y aura des hommes  de Fred Zinneman qui lancera sa carrière au cinéma au moment où sa carrière de chanteur est moins brillante à cause d’un problème de cordes vocales, il aura un Oscar en 1954 pour son rôle dans ce film.

            On peut le voir aussi dans : Tout le monde chante, Un jour à New York, L’homme au bras d’or (A signaler la formidable musique de jazz de ce film), Haute société, Le tour du monde en 80 jours,  Un trou dans la tête, L’inconnu de Las Vegas (EO de Océan’s eleven), La proie des vautours, Les trois sergents, Un crime dans la tête, Quatre du Texas, L’express du colonel Von Ryan (Un très bon film de guerre), L’ombre d’un géant, Tony Rome est dangereux, La femme en ciment, Le détective, De plein fouet, Cannon Ball 2 est son dernier film en 1984.

            Il faisait partie du « Rat Pack » avec Dean Martin, Sammy Davis Junior et Peter Lawford qui soutenait Kennedy (Un film  en  retrace l’histoire  avec Ray Liotta)

Curiosité : Il a été laissé pour mort à sa naissance : Tête et cou abîmé et tympan déchiré par les forceps, il doit la vie à sa grand-mère qui l’a placé sous un robinet d’eau glacée !

Posté par CINELOVER à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

INGRID BERGMAN

Ingrid Bergman 

             (1915-1982). Elle est suédoise née à Stockholm. Orpheline de mère à deux ans et de père à douze ans elle sera élevée par de proches parents. Elle s’intéresse très jeune au théâtre puis au cinéma où elle fait son apparition en 1932 dans : Landskamp, elle tourne ensuite plusieurs films en Suède dont : La nuit de la saint Jean,  puis elle tourne un remake de : Intermezzo qui sera un très grand succès, après quelques autres films, elle part à Hollywood où elle tourne en 1942 : Casablanca  (avec Humphrey Bogart) qui restera un classique du cinéma mondial. Elle reçoit son premier « Oscar », en 1945 pour : Hantise. Son divorce pour épouser Roberto Rossellini créera un scandale monstre aux USA tant son image de femme modèle est écornée, mais en 1956, elle obtiendra son pardon et un nouvel « Oscar » pour son rôle dans : Anastasia d’Anatole Litvak. Elle obtiendra un troisième « Oscar » cette fois pour un second rôle dans : Le crime de l’Orient Express » en 1975.

Tout le monde se souvient également d’elle dans : Jeanne d’Arc ou : Pour qui sonne le glas, en 1977 elle tourne son dernier film et qui restera, peut-être, son meilleur film :   Sonate d’automne. C’est une des plus grandes actrices de tous les temps avec un regard d’une rare intensité, un charme et une grâce inimitable.

            On la retrouve aussi dans : Les enchaînés, L’arc de triomphe, Les amants du Capricorne, Stromboli, Jeanne au bûcher, Indiscret, La maison du docteur Edwards, Aimez-vous Brahms, La rolls Royce jaune, L’auberge du sixième bonheur, Son dernier rôle sera celui de Golda  Meir dans un film pour la télévision en 1982: Une femme nommée Golda.

            Elle a été présidente du jury à Cannes en 1973.

Posté par CINELOVER à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FRANCIS BLANCHE

Francis Blanche

 

            Francis Jean Blanche (1921-1974). Il est né à Paris. C’est un formidable humoriste, il a écumé toutes les grandes radios avec des émissions aux titres loufoques tels que « Les kangourous n’ont pas d’arêtes » ou « Qu’est ce qu’on peut faire un dimanche matin avec un temps pareil, tiens, mets donc la radio au moins y’a d’la musique »( !). Avec son compère Pierre Dac il a écrit et réalisé le célébrissime feuilleton « SIGNE FURAX ». Il a été aussi l’inventeur des canulars téléphoniques (Dont la célèbre boîte de petit pois). Il a vécu sa vie à une vitesse effrayante, il avait plusieurs foyers et le soir du nouvel an, il faisait un réveillon par foyer ( !). Il débute comme chansonnier à 17 ans après avoir obtenu son bac les doigts dans le nez. Il a tourné dans un nombre incalculables de films qu’on a oubliés sitôt vus, sauf quelques perles dont : La jument verte, Belle de jour, Babette s’en va en guerre (avec BB) où il est un extraordinaire Papa Schultz de la gestapo, Le chat miaulera trois fois, Les livreurs, Les gorilles,  La tulipe noire (Avec Alain Delon), Les tontons flingueurs (Culte), Les gorilles, Les Barbouzes.

            Premier film en 1942 : Fréderica avec Charles Trenet et les derniers : Un linceul n’a pas de poches et Une baleine qui avait mal aux dents (1974).

            Bien dirigé et avec un scénario solide il était un formidable acteur.

            Il a beaucoup tourné avec ses copains dont Darry Cowl et  Michel Galabru.

            Un comédien doué, polymorphe, drôle, attachant en un mot : ADMIRABLE.

Il a aussi écrit de nombreuses chansons (Environ 400) dont certaines admirables (Le prisonnier de la tour), c’est un excellent écrivain et un acteur de théâtre incomparable, capable d’improvisations géniales.

 

Sur sa tombe on peut lire : LAISSER MOI DORMIR, J’ETAIS FAIT POUR CELA.

Posté par CINELOVER à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

HONOR BLACKMAN

Honor Blackman 

             (1927). Elle est née à Londres. Elle est célèbre grâce à son rôle de Pussy Galore dans : Goldfinger, on se souvient de sa séance de judo avec « James ». Elle a aussi participé à la série TV : Chapeau melon et bottes de cuir. On peut la voir dans : Fame is the spur, son premier film en 1947, Quartet, Si Paris l’avait su, Le point de chute, Serena, Jason et les argonautes, Shalako, L’ange et le démon, La vierge et le gitan, Rio Verde, L’homme qui parlait aux lions, Le journal de Bridget Jones, Une fille pour le diable, Le chat et le canari, La volonté du mort, La derrière grenade, Du sable et des diamants, Appelez-moi Kubrick, I Anna. Elle tourne aussi beaucoup pour la TV.

Posté par CINELOVER à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :