12 avril 2012

GLENN CLOSE

Glenn Close 

             (1947). Elle est née dans le Connecticut. Elle vient d’un milieu aisé. Quand elle a treize ans, son père ouvre une clinique au Zaïre et elle fera de fréquents séjours en Afrique. Elle découvre le théâtre à l’école et poursuit des études d’art dramatiques à l’université en parallèle à des études d’anthropologie. A la fin de ses études, elle tourne à la télévision  dans :The rules of the game, et fait du théâtre avec de très beaux succès Elle débute vraiment au cinéma en 1982 dans : Le monde selon Garp. C’est une formidable actrice capable de jouer des personnages odieux et terrifiants ou d’être drôle comme dans Mars Attacks !

            On peut la voir dans : Les copains d’abord, Le meilleur, Greystokes la légende de Tarzan avec Christophe Lambert, A double tranchant (Un film de procès), The lion in winter, Et l’homme créa la femme, Liaison fatale, Les liaisons dangereuses, Hamlet, Les 101 dalmatiens (Où elle est Cruella), Air force one, in & out, Ce que je sais d’elle, Le divorce, Heights, Nine lives, Evening, Albert Nobbs, Les gardiens de la Galaxie, Seven sisters. Elle a aussi tourné pour la TV : A la maison blanche, The Shield.

            C’est aussi la voix de la mère dans : Les Simpson.

Posté par CINELOVER à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

EDDY MITCHELL

Eddy Mitchell 

            Claude Lucien Moine (1942). Son père est employé à la RATP et c’est lui qui lui fera aimer le cinéma. En parallèle à sa carrière dans la chanson, il se consacrera au cinéma en présentant à la télévision sa fameuse émission : La dernière séance de 1982 à 1998. Il fera de modestes apparitions à l’écran dans : De quoi tu te mêles Daniéla en 1960 suivi de : une grosse tête et Les parisiennes en 1961, Comment réussir en amour en 1963 et : Cherchez l’idole en 1964, fin du premier acte,  il reviendra en 1979 dans : Les femmes-enfants suivi de : Je vais craquer et une semaine de vacances en 1980 à partir de là, il va beaucoup tourner : Coup de torchon, Attention une femme peut en cacher une autre, Ronde de nuit, A mort l’arbitre, Frankenstein 90, Autour de minuit (Où il joue un noctambule alcoolique), Un père et passe, Promotion canapé, La totale, Ville à vendre, La cité de la peur, Le bonheur est dans le pré (Qui lui vaudra le « César » du meilleur second rôle en 1996), Tanguy , Les clefs de la bagnolle, Un printemps à Paris,  Big City, Bambou, Au bistro du coin, L’oncle Charles, populaire, Salaud on t'aime. Il est aussi comédien de théâtre.

Passionné de cinéma  il anime à la télévision l’émission : La dernière séance jusqu’en 1998 (Un documentaire ou un court-métrage, un dessin animé, les actualités d’époque et un film (Voir mon article sur une séance de cinéma d’autrefois)

            Curiosité : Il n’a pas son permis de conduire !

 

Posté par CINELOVER à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FRANCE RUMILLY

France Rumilly            Marie Françoise Suzanne Jeanne Rumilly (1939). Elle est née à Boulogne Billancourt. Elle fait ses études dans des institutions religieuses avant de suivre des cours d’art dramatique. C’est Jack Pinoteau qui la remarque et la fait tourner  pour la première fois en 1962 elle est la fille de Louis De Funès dans : Les veinards. Puis ce sera : « Sœur Clotilde », la religieuse cascadeuse qui fait un passage dans tous les « Gendarmes ». Née en 1939, elle a eu une carrière modeste au cinéma, et c’est bien regrettable car elle a un talent comique fou.

            On peut aussi la voir dans : A tout casser, Playtime de Tati, Le Grand restaurant (La baronne au chien), Monsieur le PDG, Les veinards, Ne nous fâchons pas, Elle court elle court la banlieue, Je ne sais rien mais je dirai tout, Sac de nœuds, Twist again à Moscou sera son dernier film en 1986, les réalisateurs n’ont plus fait appel à elle et c’est bien dommage car c’est un excellent second rôle. C’est le type même de comédienne (ou de comédien) qui dés qu’elle (ou il) apparaît à l’écran est immédiatement reconnue (ou reconnu) et qui enchante les spectateurs, mais dont personne ne connaît le nom.

Posté par CINELOVER à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DJIMON HOUNSOU

djimon hounsou 

            Djimon Gaston Hounsou (1964). Il est né au Bénin à Cotonou. Il arrive en France à l’adolescence à Lyon, ses études sont très médiocres, il préfère alors monter à Paris où, faute de travail, il couche dans la rue et sera repéré un matin, alors qu’il se lave dans un fontaine publique, un adjoint de Thierry Mugler remarque sa grâce naturelle et il devient mannequin avec un très grand succès. A la fin des années 80, il va aux USA et débute au cinéma en  1989 dans : Sans toi je ne suis rien, puis on le voit dans :  Stargate la porte des étoiles,  Amistad de Spielberg, Gladiator, Un cri dans l’océan, Le boulet avec Gérard Lanvin, Frères du désert, Lara Croft Tomb raider le berceau de la vie, Blueberry, Constantine, The island, Eragon, Blood diamond où il est excellent aux côtés de Léonardo Di Caprio, Push, The tempest, Bangkok revenge, Forces spéciales, Les gardiens de la galaxie, Fast and furious 7, Air, Tarzan, Le roi Arthur. C’est une valeur sûre du cinéma actuel, il a déjà reçu trois récompenses pour ses prestations en 2007.

Posté par CINELOVER à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

GENA ROWLANDS

Gena Rowlands  

            Virginia Cathryn Rowlands (1930). Elle est née dans le Wisconsin. Son père est sénateur. Elle est l’épouse de John Cassavetes (Décédé en 1989) avec qui, elle a tourné sept films. Très jeune elle est pleine d’admiration  pour Bette Davis et cela l’incite à suivre des cours de théâtre. Elle monte sur les planches à Broadway où elle joue dans 7 ans de réflexion, puis elle se lance dans le cinéma en 1958 dans : L’amour coûte cher, suivra : seuls sont les indomptés avec Kirk douglas et Tony Rome est dangereux avec Frank Sinatra. On la retrouve aussi dans : Face, Ainsi va l’amour, Une femme sous influence, Un tueur dans la foule avec Charlton Heston (Un thriller atypique et prenant), Opening nights, Love streams, Une autre femme, Ce cher intrus, Night on earth, Gloria, Torrents d’amour, Décroche les étoiles, She’s so lovely, Les puissants, Ainsi va la vie, La carte du cœur, N’oublie jamais, Slipstream, Paris je t’aime, Broken english, Olive, Six dance lessons in six weeks.

            Son fils Nick Cassavetes est réalisateur et elle a tourné avec lui, sa fille Zoe Cassavetes est aussi réalisatrice et vient de tourner  avec sa mère :Broken english. C’est une formidable actrice et  elle est considérée par la jeune génération d’acteurs comme un modèle.

Posté par CINELOVER à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

PIERRE ANGE LE POGAM

Pierre Ange Le Pogam 

            Pierre-Ange Jean Marie Le Pogam (1954). Il est né à Lorient. Il est surtout producteur et a beaucoup travaillé avec Luc Besson, il a créé Europacorp avec lui, mais ils se sont séparés en 2011. Il est aussi acteur et on le voit dans : Subway en 1985, c’est son premier film où il est le policier qui abat « Fred » (Christophe Lambert), puis il tourne dans : Ni pour ni contre bien au contraire, La vie de Michel Muller est plus belle que la votre, La boîte noire, Le siffleur, Tête de turc, L’homme qui voulait vivre sa vie, Comme des fréres, La créme des crémes.

Posté par CINELOVER à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ROSCOE LEE BROWN

Roscoe Lee Brown

 

            (1925-2007). Il est né dans le New Jersey. Son père est un pasteur baptiste. Il a fait de longues et très sérieuses études supérieures. Il parle le français et a été enseignant en littérature et en français. C’est un véritable gentleman avec une voix douce et posée. Il tourne son premier film en 1962 : Connection, puis il travaille pour la TV avant de revenir au cinéma en 1964 dans : Terror in the city, puis on peut le voir dans : Les comédiens, L’étau, On n’achète pas le silence, John Wayne et les cow-boys, L’âge de cristal, L’ultimatum des trois mercenaires, L’affaire Chelsea Deardon, Jumpin’Jack Flash, L’esprit de la forêt, Escroc malgré lui, Judas kiss, Sweet deadly dreams.

Posté par CINELOVER à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FAYE DUNAWAY

Faye Dunaway 

            Dorothy Faye Dunaway (1941). Elle est née en Floride. Son père est militaire et à ce titre, elle voyagera beaucoup, y compris en Europe. Elle mène ses études à Boston et obtient ses diplômes à l’université de Floride. Elle se lance dans le théâtre et devient photo modèle avant de venir au cinéma. Elle aura son premier rôle dans : Que viennent la nuit en 1967 et Les détraqués la même année, mais c’est avec son interprétation de Bonnie dans Bonnie and Clyde en 1968 qu’elle accédera à la notoriété (Elle est aux côtés de Warren Beatty et de Gene Hackman), elle sera également très remarquée aux côtés de Steve Mac Queen dans : L’affaire Thomas Crown de Norman Jewison la même année.

 Elle aura l’Oscar en 1976 pour : Network main basse sur la TV. C’est une grande femme sophistiquée au visage doux, aux pommettes saillantes, elle a un jeu très agréable.

            On peut la voir dans : L’arrangement d’Elia Kazan, Little Big Man avec Dustin Hoffman, Doc Holliday, Les trois mousquetaires, Chinatown (Un thriller au final épouvantable), On l’appelait Milady, Network, La tour infernale, Les trois jours du condor avec Robert Redford, Les yeux de Laura Mars, Arizona dream, Meurtre par intérim, Albino alligator, The yards, Les lois de l’attraction, Rain, Balladyna, The bye bye man. Elle a participé à de nombreuses séries et fictions télévisées.

Posté par CINELOVER à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :