11 avril 2012

FAMKE JANSSEN

Famke Janssen 

            Famke Beumer (1965). Elle est née à Amsterdam. Elle commence par être mannequin dans l’agence « Elite » et pose pour : Chanel et Saint Laurent, mais elle poursuit ses études en même temps et obtient un diplôme de littérature et de comédie. Elle part ensuite à Los Angles en 1984 pour parfaire sa formation de comédienne. Au cinéma elle débute dans des petits thrillers avant de connaître la célébrité dans : Goldeneye où elle est une  « Méchante » assez terrifiante. Elle tourne ensuite alternativement dans des films indépendants et dans de grosses productions hollywoodiennes. On peut la voir dans : City of crime (Un très bon polar), Un cri dans l’océan, Les joueurs, X-Men-1-2-3, Celebrity, Circus, Pas un mot, Espion et demi, Trouble jeu, X-Men 3, Taken 1,2,3, dernier combat,  Le caméléon,Down the shore, Dernier combat, L.A. Rush. C’est une excellente actrice très brune.

Posté par CINELOVER à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

EDDIE CONSTANTINE

Eddie Constantine

  Edward  Constantinewsky (1917 - 1993). Il est américain, né à Los Angeles. Il a commencé par une carrière de chanteur, puis, n'ayant pas pu réussir dans le cinéma américain, il vient en France et devient une immense vedette avec son interprétation de Lemmy Caution, c'était un peu le « James Bond » des années 60, mais tous ces films ont terriblement vieilli, les cascades de l'époque sont bien pâle à côté de ce qui se fait depuis. Un de ses films avait plus particulièrement marqué son temps, c'est : L'homme et l'enfant où il joue avec sa fille Tanya et il chante aussi avec elle la chanson du film (En couleurs). A la fin de sa carrière, il a joué à contre emploi pour des réalisateurs comme Godard, Lars von Trier ou Fassbinder. C'est un acteur sympathique au jeu et décontracté plein d'humour.  Il a fait aussi beaucoup de télévision ; Il a terminé sa carrière en Allemagne.

             Premier film : La môme vert-de-gris en 1953, Le dernier : Tokyo no kyujitsu en 1993. On peut le voir dans : Cet homme est dangereux, Les femmes s'en balancent, Ces dames préfèrent le mambo, Ravissante, Comment qu'elle est, ça va être ta fête, Les sept péchés capitaux, Lemmy pour les dames, En pleine bagarre, Cléo de 5 à 7, Les femmes d'abord, Comme s'il en pleuvait, A toi de faire mignonne, Nick Carter va tout casser, Cent briques et des tuiles, Alphaville, Ces dames s'en mêlent, Laisser tirer les tireurs, ça barde chez les mignonnes, Ces messieurs de la famille, Raid sur Entebbe, Allemagne année 90, Three shake-a-leg steps to heaven sera son dernier film en 1993

 

 

 

 

Posté par CINELOVER à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FANNY COTTENÇON

Fanny Cottençon

 

             (1957).Elle est née au Gabon à Port-Gentil. Elle suit des cours de théâtre à Versailles puis Rue Blanche, avant de se produire sur scène. Au cinéma elle tourne son premier film en 1977 : La nuit de Saint Germain suivi de : Signé Furax en 1980, mais c’est grâce à son rôle dans : L’étoile du Nord de Pierre Granier-Deferre en 1982 qu’elle sera remarquée, elle aura un « César » du meilleur second rôle, en 1983, pour ce film. Elle restera surtout une comédienne de théâtre et de télévision, sa filmographie n’est pas très longue. On la voit dans : Les fourberies de Scapin, Tête à claques, Tout le monde peut se tromper, Paradis pour tous, A coup de crosse, L’ami de Vincent, Les fausses confidences, Spécial police, Le journal d’un fou, Les saisons du plaisir, Les clés du paradis, L’homme idéal, ça reste entre nous, Mortel Transfert, Dialogue avec mon jardinier, La chambre des morts, Tu peux garder un secret, Le jour de la grenouille; Les beaux jours.

                       

Posté par CINELOVER à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ROSCOE LEE BROWN

Roscoe Lee Brown 

            (1925-2007). Il est né dans le New Jersey. Son père est un pasteur baptiste. Il a fait de longues et très sérieuses études supérieures. Il parle le français et a été enseignant en littérature et en français. C’est un véritable gentleman avec une voix douce et posée. Il tourne son premier film en 1962 : Connection, puis il travaille pour la TV avant de revenir au cinéma en 1964 dans : Terror in the city, puis on peut le voir dans : Les comédiens, L’étau, On n’achète pas le silence, John Wayne et les cow-boys, L’âge de cristal, L’ultimatum des trois mercenaires, L’affaire Chelsea Deardon, Jumpin’Jack Flash, L’esprit de la forêt, Escroc malgré lui, Judas kiss, Sweet deadly dreams.

Posté par CINELOVER à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FANNY ARDANT

Fanny Ardent 

            Fanny Marie Marguerite Judith Ardant (1949). Elle est née à Saumur. Son père est officier de cavalerie. Elle commence des études à Sciences-Po, mais se dirige vers le théâtre qui la passionne. Elle sera reconnue du public par sa prestation dans la série TV : Les dames de la côte, elle est remarquée par François Truffaut qui lui propose un rôle dans : La femme d’à côté. Elle sera un peu l’actrice fétiche de ce réalisateur. Son succès sera assuré par son rôle dans : Vivement dimanche. Elle aura un « César » pour sa prestation dans : Pédale douce en 1997. Elle est grande, brune, un peu froide. Elle tourne avec les plus grands réalisateurs et souvent dans des œuvres difficiles. Elle pratique également avec bonheur le théâtre.

            On la voit dans : Marie poupée, premier film en 1976, Les uns et les autres de Lelouch, La vie est un roman, Benvenuta, Un amour de Swann, L’amour à mort, La famille,  Les enragés, L’été prochain, Conseil de famille, La famille, Mélo, Les trois sœurs, Le colonel Chabert, Les cent et une nuit, Par delà les nuages, Sabrina, Ridicule, Elizabeth, Le dîner, La débandade, Le fils du français, Huit femmes, Le libertin, Callas for ever, Roman de gare, Il Divo, Visages, Trésor, Chic, Lola pater. Elle a réalisé : Cendres et sang en 2007.

            Elle avait déclenché un tollé en Italie en 2007 en qualifiant le fondateur des « Brigades rouges » de « Héros » et elle a du faire des excuses publiques confessant son manque de connaissance en politique.

            Vincent Delerm lui a consacré une chanson.

Posté par CINELOVER à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DESMOND LLEWELYN

Desmond Llewelyn 

            Desmond Wilkinson Llewelyn (1914-1999). Il est né au Pays de Galles et il est décédé dans un accident de voiture en 1999. Après avoir raté son examen d’entrée dans la police, il suit des cours d’art dramatique puis part à la guerre en 1940 et restera 5 ans prisonnier , à son retour il fera du théâtre avant de tâter du cinéma. Il est le célébrissime « Q » pourvoyeur de gadgets de « James Bond », d’un sérieux imperturbable, il conçoit des montres laser, des Aston Martin –chars d’assaut, voire invisibles, des BMW télécommandées, des valises explosives, des « Petite Nelly »-hélicoptères, tout cela réduit en cendres par « James ». Mais il a commencé sa carrière bien avant : Bons baisers de Russie, son premier film date de 1938 : Ask a Policeman. On le retrouve encore dans : Hamlet, De l’or en barres, Les chevaliers de la table ronde, Atlantique latitude 41°, La nuit du loup-garou, Cléopâtre, Merlin, Chitty Chitty Bang Bang, Le monde ne suffit pas est son dernier film en 1999. Il a aussi beaucoup travaillé pour la TV.  Un véritable gentleman très élégant et fort sympathique.

Posté par CINELOVER à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :