07 avril 2012

DANIEL DAY-LEWIS

Daniel Day-Lewis 

            Daniel Michael Blake Day-Lewis (1957).Il est né en Angleterre à Londres.  Il est irlandais par son père qui est poète et sa mère est actrice. Il débute au théâtre avant de faire son apparition au cinéma dans : Un dimanche comme les autres en 1971. Il a la réputation de s’investir à fond dans ses rôles pourtant très divers : Aristocrate, voyou, homosexuel, criminel, handicapé. Son jeu dans : Le dernier des mohicans est grandiose également. On peut le voir dans : Gandhi, son second film en 1982, entre-temps il a tourné pour la seule TV,  Le Bounty, My beautiful Laundrette (2 fois primé), Chambre avec vue ( 2 fois primé), L’insoutenable légèreté de l’être, My left foot (9 fois primé dont l’ « Oscar » 1989), Un anglais à New York, My left foot, Le temps de l’innocence, Au nom du père (Primé), La chasse aux sorcières, The Boxer, Gangs of New York de Scorsese( 16 fois primé), The ballad of Jack and Rose, There will be blood (23 récompenses dont :L’« Oscar »2008), Nine, Lincoln. C’est un immense acteur qui croule sous les récompenses.

REMARQUE : Il est le premier « Non-americain » a avoir obtenu  « l’Award » du meilleur acteur.

Posté par CINELOVER à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DANY SAVAL

Dany Saval 

            Danielle Nadine Savalle (1940). Elle est née à Paris. Elle commence par la danse classique en étant petit rat, ensuite elle va aux cours Simon et elle est remarquée par Marcel Carné et André Cayatte et ainsi commence pour elle une belle carrière au cinéma, son premier film, tourné en 1956 sera : L’eau vive, suivi de : Asphalte, Le miroir à deux faces et les tricheurs en 1958. Sachant danser et chanter elle séduira Maurice Jarre, partira aux USA et s’y perdra, elle revient en France et sa carrière va redémarrer convenablement, elle cessera de tourner en 1980. Elle est la compagne de Michel Drucker depuis 1973. On peut la voir dans : La dragée haute, Nathalie agent secret, Plein feux sur l’assassin, Les portes claquent, Les parisiennes, Du mouron pour les petits oiseaux, Cherchez l’idole, Jaloux comme un tigre, Une souris chez les hommes, Boeing-Boeing en 1965, le suivant sera tourné en 1972 : Amigo mon colt a deux mots à te dire ( !!), , La vie parisienne, L’animal, tous deux en 1977, plein les poches en 1978, Ciao les mecs en 1979, L’inspecteur La Bavure, Signé Furax et voulez-vous un bébé Nobel  (Son dernier film), en 1980

Posté par CINELOVER à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DANY CARREL

Dany Carrel 

Yvonne Suzanne Chazelles du Chaxel (1932). Elle est née au Viêt-Nam d’un père directeur général des douanes décédé peu après et d’une mère indochinoise. Elle a été confiée à un orphelinat à l’âge de quatre ans, et elle ne connaîtra l’identité de sa mère qu’à l’âge de vingt ans. Elle ne retrouvera sa sœur qu’à l’âge de treize ans. Son goût pour le cinéma  est cultivé parle curé de Louveciennes qui l’emmène, en cachette  au cinéma. A quatorze ans, sa tutrice la retire de l’orphelinat et se sert d’elle comme boniche. Elle fera un court passage au lycée avant de suivre des cours d’art dramatique avec une professeur qui lui fera souvent grâce de ses honoraires, c’est là qu’on la remarque et qu’elle tournera avec Jean Marais dans : Le dortoir des grandes  en 1953, puis dans : Maternité clandestine, où elle adopte le pseudo de Carrel.

 C’est une très charmante femme avec un joli visage un peu poupin, elle tiendra à merveille les rôles de bonne fille, ou de prostituée au grand cœur. Elle a servi de modèle au dessinateur François Walthéry pour son héroïne de BD : Natacha

            On peut la voir dans : Les grandes manœuvres, Des gens sans importance, Que les hommes sont bêtes, Pot-bouille, Porte des Lilas, Quai du point du jour, Arrêtez les tambours, Les ennemis,Une souris chez les hommes,  Piége pour Cendrillon, Un idiot à Paris (Où elle est magnifique aux côtés d’un Jean Lefevre dans un de ses meilleurs rôles), La petite vertu, Le pacha (Où elle est encore excellente aux côtés de Jean Gabin et André Pousse), La prisonniére, Clérambard, Trois milliards sans ascenseur, Les portes de feu, Le bahut va craquer est son dernier film en 1981. Elle a aussi travaillé pour la TV.

            Une actrice délicieuse et très agréable à voir jouer, avec un style plein de gentillesse et de tendresse.

 

Posté par CINELOVER à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

DANIEL CRAIG

Daniel Craig 

            Daniel Wroughton Craig ( 1968). Il est né en Angleterre, son père est un ancien marin de la marine marchande et sa mère est professeur. Il suit des cours de comédie et se lance d’abord dans le théâtre puis dans le cinéma et la télévision. Il est un second rôle dans de nombreux films. Son premier film sera : La puissance de l’ange en 1992, on le voit aussi dans : La tranchée, Lara Croft , Tomb Raider, Les sentiers de la perdition, Munich, A la croisée des mondes, Invasion. Puis il est choisi pour être le sixième acteur à entrer dans la peau de James Bond quand Pearce Brosnan refuse de continuer. De nombreuses polémiques ont eu lieu à son sujet avant la sortie du film : Casino Royale, mais le film a eu un beau succès dans les salles et il continue d’être « James Bond » dans l’opus suivant : Quantum of solace, il joue aussi dans : Les insurgés, Cow-boys et envahisseurs, Dream house, Millénium, Skyfall,Spectre, Logan lucky.

 Il aurait signé pour 5 films de « James Bond » dont les tournages reprennent après une période d’incertitude.

            ANECDOTE : A la question culte dans les « BOND » : « A la cuillère ou au shaker votre Martini ? », il répond : « Qu’est-ce que vous voulez que ça me foute » !!!

           

Posté par CINELOVER à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DYAN CANNON

Dyan Canon 

            Samile Diane Friesen (1937). Elle est née dans l’état de Washington.  Elle commence par des études d’anthropologie et de musique, ensuite elle occupe une place de modèle, avant de suivre des cours de théâtre et débuter à la télévision en 1958, elle figurera dans des séries comme : Les incorruptibles, Le justicier, elle fera, au total, prés de 400 émissions  Elle fera aussi de nombreuses tournées théâtrales. Son premier film en 1960, sera : La chute d’un caïd, puis elle tourne, la même année : The rebel breed. On peut la voir aussi dans : La chute d’un caïd, Bob et Carole et Ted et Alice (Elle aura pour son rôle dans ce film l’Oscar du meilleur second rôle féminin en 1969), Le gang Anderson avec Sean Connery, Love machine, Le casse d’Henri Verneuil avec JP Belmondo,Des amis comme les miens, Le fauve, Les invitations dangereuses, Le ciel peut attendre, La malédiction de la panthère rose, Coast to coast, Piége mortel, The end of innocence, The pickle, 8 têtes dans un sac, Allie & me, L’armée du silence, Kangourou Jack. Elle est aussi réalisatrice : Number one en 1976 et The end of innocence en 1990. C’est une femme superbe et dynamique.

Posté par CINELOVER à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DANIEL CECCALDI

Daniel Ceccaldi 

            Daniel Jacques Ceccaldi (1927 - 2003). Il est né à Meaux. Son père travaille dans la fonction publique. Il a commencé par des études classiques de droit et de lettres avant de suivre des cours d’art dramatique. Il a fait beaucoup de théâtre et de radio en même temps que du cinéma. Il est grand, très élégant et joue souvent des rôles de Monsieur tout le monde avec une pointe d’humour subtil. Son premier film est : Le diable boiteux de Sacha Guitry en 1948, Le dernier est : Elle est des nôtres en 2002.

 Il s’est aussi essayé à la réalisation avec : Messieurs les ronds de cuir et le vol d’Icare à la télévision et : Jamais avant le mariage  au cinéma en 1982

            On peut le voir dans : Mam’Zelle Nitouche, La reine Margot, Le dialogue des Carmélites, Pouic-Pouic (Avec De Funés), Cent briques et des tuiles, La métamorphose des cloportes, Le tonnerre de Dieu, Baisers volés, L’ours et la poupée, L’incorrigible, Mort d’un pourri (Où il est un notaire ripoux), Pour la peau d’un flic.

Posté par CINELOVER à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAIRE DANES

Claire Danés 

            Claire Catherine Danés  (1979). Elle est née à New York, elle est d’origine danoise. Elle commence par la danse à 6 ans, puis dans la publicité pour enfants puis elle est la vedette de la série : Angela 15 ans en 1994, série à succès aux USA qui lui vaudra d’être reconnue et récompensée par un Golden Globe en 1995. Elle tourne alors avec les plus grands réalisateurs : Coppola, Oliver Stone, puis elle délaisse le cinéma pour faire des études de psychologie et revient au cinéma en 2001. On peut la retrouver dans :  Les quatre filles du docteur March, son premier film en 1994, I love you i love you not, Roméo + Juliette (Avec Léonardo Di Caprio), U Turn, L’Idéaliste avec Matt Damon (Où elle est émouvante en femme battue), Les misérables, Mod squad,  The hours, It’s all about love, Terminator 3 avec Schwarzy, Esprit de famille, Stardust, As cool as i am, Brigsby bear. Une jeune, jolie et talentueuse artiste qui croule sous les récompenses méritées.

ANECDOTE : Elle a été auditionnée par Steven Spielberg pour tourner dans : La liste de Schindler, mais elle a refusé le rôle.

Posté par CINELOVER à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DANIEL AUTEUIL

Daniel Auteuil 

            Daniel Jean Auteuil  (1950). Il est né à Alger où ses parents sont en tournée, mais il grandira à Avignon. Ses parents sont chanteurs lyriques et il les suit dans leurs tournées, c’est là qu’il attrape le virus du spectacle et il abandonne ses études pour suivre des cours d’art dramatique au cours Florent, Il débute en 1970 au TNP, il obtiendra le prix Gérard Philippe du meilleur jeune acteur de théâtre de l’année en 1979. Il tourne son premier film en 1974 : L’agression de Gérard Pirés, il tournera ensuite une séries de petits films jusqu’au jour où Claude Berri lui offre le rôle d’Ugolin dans le diptyque : Jean de Florette et Manon des sources qui le propulsera au firmament des vedettes du cinéma, il avait à ses côtés Yves Montand et Emmanuelle Béart, il épousera d’ailleurs cette dernière après le film. Il est devenu réalisateur en 2011 avec : La fille du puisatier.

            On peut le voir dans : Les sous-doués, Pour 10 briques t’as plus rien, Romuald et Juliette, La banquière, La reine Margot, Les voleurs, Lucie Aubrac, Le bossu, Le placard, 36 quai des orfèvres, Sade, L’un reste l’autre part, La doublure, Ma saison préférée, Le paltoquet, Un cœur en hiver, Lacenaire Mon meilleur ami, L’invité, Dialogue avec mon jardinier, MR 73, Je l’aimais, Marius, Fanny, Entre amis, Les confessions. Il a aussi tourné pour la télévision et c’est aussi un grand comédien de théâtre.

            Il a eu deux « César » en 1987 pour : Jean de Florette et en 2000 pour : La fille sur le pont. Il a aussi eu le prix du meilleur acteur a Cannes en 1996 pour : Le huitième jour.

 

 

 

                              

Posté par CINELOVER à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DANIELLE EVENOU

Daniele Evenou 

            Danièle Anne Marie Evennou (1943). Elle est née à Tunis, mais revient rapidement en Bretagne. Très jeune, elle est attirée par le métier de comédienne. Après ses études, elle suit des cours d’art dramatique chez Charles Dullin et débute au théâtre, elle sera aussi à la TV dans la série Marie Pervenche. Sa vie privée est remuante, elle a été la compagne de Jacques Brel, de Jacques Martin et de Georges Fillioud (Un ancien ministre). Dans la vie elle est très extravertie et un peu « fofolle », mais infiniment sympathique. Au cinéma, on peut la voir dans : Les parisiennes (1962), son premier film, Un chien dans un jeu de quilles, Le Saint prend l’affût, Franz et Far-West (De jacques Brel), Na (De Jacques Martin), Les vécés étaient fermés de l’intérieur, Ma femme s’appelle Maurice, Nha Fala, Ma femme s'appelle Maurice, Fiston en 2014,  est son dernier film.

Posté par CINELOVER à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CURD JURGENS

Curd Jurgens 

            Curd Gustav Andreas Gottlieb Franz Jurgrn Jurgens (1915 – 1982).Il est né en Bavière à Munich , son père est un négociant en vins de Hambourg et sa mère est française. Il a fait des séjours linguistiques en France et en Angleterre et termine ses études à Berlin. Il est victime d’un accident de voiture très grave, il a le bassin brisé et doit respecter de longs mois de repos et en profite pour tâter de l’écriture. Il se lance dans le journalisme, se marie et son épouse le convainc de faire du théâtre, il suit des cours d’art dramatique en faisant , en parallèle du mannequinât pour un grand chapelier, après être monté sur les planches , il se lance dans le cinéma en 1935 dans : La valse royale. En 1940, il est comme tous les comédiens allemands, exempté de guerre, mais il refuse de tourner des films de propagande et il est interné dans un camps de concentration hongrois. Il reprend ses tournages en 1944 et sera souvent sollicité pour jouer les généraux allemands dans les films relatifs à la seconde guerre mondiale, il mène alors une carrière très internationale : France, Italie, USA.

 Sa filmographie est immense, mais en grande partie inédite hors d’Allemagne pour la première partie de sa carrière.

            On le voit dans : Les rats, Le général du diable, Orient express, Les héros sont fatigués, Et dieu créa la femme(Avec Brigitte Bardot), Les espions, Michel Strogoff, Le jour le plus long, Château en Suède, Les parias de la gloire, Lord Jim , Le congrès s’amuse, Le jardinier d’Argenteuil (Avec Gabin), Pas de roses pour OSS 117, Le médecin de Hambourg, Le vent se lève, L’auberge du sixième bonheur, Torpilles sous ‘Atlantique, A la guerre comme à la guerre, Folies bourgeoises, Katia, La bataille de la Neretva, Cagliostro, L’espion qui m’aimait (James Bond). Il a aussi réalisé 4 films en Allemagne en 1950-1951-1957-1960.

            Grand (1m90) et bel homme, il a été un grand séducteur et reste une idole en Allemagne.

Posté par CINELOVER à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :