06 avril 2012

DIANE KRUGER

, Diane Kruger 

            Diane Heidkruger (1976).  Elle est allemande, née en Basse Saxe. A 13 ans elle quitte sa famille et va à Londres pour devenir danseuse classique, mais après trois ans d’études, elle est victime d’un accident qui lui ferme cette carrière à vie. Elle revient en Allemagne et devient mannequin dans l’agence « Elite » et s’installe à Paris. C’est là qu’elle rencontre Luc Besson qui la dirige vers les cours Florent d’où elle sortira avec un prix de la meilleure comédienne. Elle tourne son premier film en 2002 : The piano player, suivi la même année par : Mon idole et Ni pour ni contre bien au contraire. On la retrouve ensuite dans : Michel Vaillant, Troie, Narco, Benjamin Gates 1 & 2, Joyeux Noël, Frankie, Les brigades du Tigre, Goodbye Bafana, L’âge des ténèbres, Pour elle, Inglorious bastards, L’affaire Farewell, Mister Nobody, Pieds nus sur les limaces, Etat de choc, Sans identité, Forces spéciales, Les adieux à la reine, Un plan parfait, Guillaume et les garçons à table, Infiltrator. Elle a été la compagne de Guillaume Canet avec qui elle a tourné : Mon idole. Elle est fortement impliquée dans l’UNICEF.

Posté par CINELOVER à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

CHRISTIAN CLAVIER

Christian Clavier 

            Christian Jean-Marie Clavier  (1952). Il est né à Neuilly. Son père est médecin. C’est un excellent élève au lycée et s’inscrit en prépa de Science-Po, mais il se passionne pour la comédie et il intègre la troupe du « Splendid » deux ans plus tard. Au cinéma il tourne son premier film en 1973 : L’an 01, ensuite, il tourne sans discontinuer : Que la fête commence, On aura tout vu, Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine. Puis il y aura : Les bronzés en 1978, film culte d’une génération, avec ses deux suites. Le sommet de sa carrière sera sans doute son rôle de Jacquouille dans : Les visiteurs. Il y aura eu également : Le père Noël est une ordure, Papy fait de la résistance. Après  Les visiteurs, il y aura : La soif de l’or, Astérix et Obélix, L’enquête corse, Le prix à payer, L’auberge rouge, La sainte victoire, On ne choisit pas sa famille (Qui a été un échec énorme à sa sortie en salle), Les profs, Un sac de billes, A bras ouverts. D’aucun le voient comme le successeur de Louis De Funès (La barre est bien haute !!). Il est aussi comédien de théâtre. Il a défrayé, malgré lui, la chronique par l’invasion de sa propriété en Corse qui a coûté son poste au préfet de Corse.

Posté par CINELOVER à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DIANE KEATON

Diane Keaton  

            Diane Hall (1946). Elle est née à Los Angeles. Son père est ingénieur et sa mère photographe. Elle serait la nièce de Buster Keaton. Après des études de théâtre, elle débute par des comédies musicales comme : La mélodie du bonheur et Hair, puis elle joue dans une pièce de Woody Allen : Play it again Sam, elle tournera la version cinéma sous le titre : Tombe les filles et tais-toi en 1971. Puis il y aura la trilogie du : Parrain où elle est la femme d’Al Pacino, le succès phénoménal de cette trilogie lui permet d’accéder au vedettariat. Elle tournera huit films avec Woody Allen : Woody et les robots, Guerre et amour, Intérieurs, Tombe les filles et tais-toi, Manhattan, Meurtres mystérieux à Manhattan, Radio days, et obtiendra d’ailleurs un « Oscar » pour : Annie Hall.

            Elle a aussi réalisé : Heaven (1987), Les liens du souvenir (1995), Raccroche (1999).

            On peut la voir dans : Lune de miel aux orties en 1970, Guerre et amour, Reds, La petite fille au tambour, A la recherche de Mr Goodbar, Le père de la mariée 1&2, L’usure du temps, Le prix de la passion, Le club des ex, Simples secrets, Plan B, Tout peut arriver, Esprit de famille, Fils à maman, Morning glory, Un grand mariage, Ainsi va la vie, Hampstead.

Posté par CINELOVER à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

COLUCHE

Coluche

            Michel Gérard Joseph Colucci (1944 – 1986). Il est né à Paris. Issu d’une famille modeste, son père décédera en 1947, il sera élevé par sa mère. Il ne fait pas d’études au-delà du certificat d’études, et exerce différents petits boulots avant de partir faire son service militaire. De retour à la vie civile il fera à nouveau des petits boulots avant de se lancer dans la chanson puis dans le cabaret avec l’aide de Romain Bouteille. Ce sera le Café de la gare avec des pointures comme Jugnot, Depardieu, Dewaere, Lhermitte, Balasko et Miou miou. Il sera un des comiques les plus adulés de ces dernières années (Cependant son humour particulier n’est pas du goût de tout le monde), il sera candidat aux élections présidentielles en 1981 avant de se désister, il sera aussi champion de vitesse à moto (Il trouvera d’ailleurs la mort sur cet engin), il est enfin le fondateur des « Restaus du cœur ».

            Au cinéma, il débute dans : Le pistonné de Claude Berri en 1969, Il sera aux cotés de Louis De Funès dans : L’aile ou la cuisse de Claude Zidi en 1977, il tournera un nombre limité de films, rarement bons, mais son interprétation dans : « Tchao Pantin », où il a un rôle dramatique d’ancien flic alcoolique gardien de nuit dans une station service (Aux côtés de Richard Anconina), est extraordinaire et lui vaudra d’ailleurs un César en 1984. On le voit dans : Laisse aller c’est une valse, Peau d’âne, Elle court elle court la banlieue, Le grand bazar, L’an 01, Les vécés étaient fermés de l’intérieur, Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine, Drôle de zèbres, Inspecteur La Bavure, Signé Furax, Le maître d’école, Elle voit des nains partout, Deux heures moins le quart, Banzaï, La femme de mon pote, Le bon roi Dagobert, La vengeance du serpent à plume, Les rois du gag, Sac de nœuds, Le fou de guerre est son dernier film en 1985.

            Il a marqué une génération comme comique, mais pas comme acteur de cinéma, sans doute à cause de sa mort prématurée et du manque d’imagination des réalisateurs qui n’ont pas su l’utiliser efficacement.

Posté par CINELOVER à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DANIEL DELORME

Daniele Delorme 

            Gabrielle Danielle Marguerite Andrée Girard (1926-2015).  Née à Levallois-Perret, son père est un peintre renommé. Son premier désir était d’être pianiste de concert, mais c’est la guerre qui  la fait aller vers le théâtre quand elle se réfugie à Cannes, à son retour à Paris elle se perfectionne aux cours Simon. Elle débute dans le cinéma à 16 ans, sous le nom de Danièle Girard, en 1942, dans : La belle aventure. Elle est cantonnée à des rôles d’ingénue pleurnicharde jusqu’à ce qu’elle tourne : Gigi, dés lors on lui confie des rôles plus étoffés et elle devient une comédienne très demandée. Elle mène en parallèle une belle carrière au théâtre et à la télévision (Madame le proviseur). Dans les années 70, elle délaisse le tournage pour fonder une société de production avec son mari de l’époque : Yves Robert.

            On peut la voir dans : Le capitan,  Gigi, La cage aux filles, Miquette et sa mère, Si Versailles m’était conté, Voici le temps des assassins, Les misérables (De Le Chanois), Ni vu ni connu, Le dossier noir, Huis clos, Prison de femmes, Le septième juré, Cléo de 5 à 7 , Le septième juré, Alexandre le bienheureux, Le voyou, Un éléphant ça trompe énormément , Belle, Qu’est-ce qui fait courir David, Bal Perdu, Nous irons tous au paradis,  Bal perdu, Sortez des rangs, La vie sans secret de Walter Nions sera son dernier film en 2001.

Posté par CINELOVER à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

COLIN FARRELL

Colin Farrell

 

            Colin James Farrell (1976).Il est Irlandais, né à Dublin. Son père est footballeur. Sa jeunesse est difficile à cause de problèmes familiaux. Il se rend en Australie en 1983, où il devient mannequin, revenu en Irlande, il suit des cours de théâtre et débute à la télévision où il fera plusieurs téléfilms avant de se lancer dans le cinéma dans :The disappearence of Finbar en 1996.

            On peut le voir dans : The war zone, Ordinary décent criminal (Avec Kevin Spacey), Tigerland, American outlaws, Mission évasion (avec Bruce Willis), Minority Report, Phone game, La recrue (Avec Al Pacino), Daredevil, S.W.A.T. Intermission, Alexandre, Deux flics à Miami, Le rêve de Cassandre, Le prix de la loyauté, Bons baisers de Bruges, L’imaginarium du docteur Parnassus, Eyes of war, Crazy Heart, Ondine, Les chemins de la liberté, London boulevard, Comment tuer ton boss, Un amour d'hiver, Premonitions; Les proies. Il tourne aussi pour la TV.

            Il promet d’être un très grand acteur et il est l’un de ceux qui assurent la relève aux USA.

           

Posté par CINELOVER à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DEMI MOORE

Demi Moore  

            Demetria Gene Guynes (1962). Elle est née au Nouveau-Mexique. A sa naissance, son père est parti, elle aura une enfance pas très heureuse avec des parents alcooliques. Elle quitte l’école  à 16 ans pour devenir modèle de couvertures de magazines. Elle commence par faire de la télévision à 19 ans dans :Hôpital central. Elle tourne son premier film en 1981 : Choices. Elle aura rapidement du succès, cela lui montera à la tête et lui fera faire des bêtises graves , elle ira jusqu’à se faire virer du plateau de St Elmo’fire par Joel Schumacher, elle reviendra sur le tournage une semaine plus  tard après s’être amandée. Elle tournera alors : Proposition indécente puis Harcèlement où elle compose une parfaite garce face à Michael Douglas, ces deux films vont la propulser en haut du box-office, elle sera une des actrices les plus prisées d’Hollywood.

 Elle a été mariée pendant treize ans avec Bruce Willis. Son étoile a quelque peu terni dans les années 90.

             On peut la voir dans : Doctor in love, C’est la faute à Rio, La septième prophétie, Nous ne sommes pas des anges, Ghost, La femme du boucher, Pensées mortelles, Des hommes d’honneur (Où elle est une avocate militaire très convaincante), Les amants du nouveau monde, La jurée, A armes égales, Harry dans tous ses états, D’un rêve à l’autre, Charlie’s angels, Bobby, Mister Brooks, La famille Jones, Another happy day, Margin call, Wild oats, Blind.

Posté par CINELOVER à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAUDE RICH

Claude Rich

 

Claude Robert Rich : (1929-2017). Il est né à Strasbourg. Il travaille dans une banque tout en suivant des cours de théâtre chez Dullin, puis il fait le Conservatoire où il rencontrera Jean Paul Belmondo. Il tourne son premier film en 1955 : Les grandes manœuvres de rené Clair, il tournera ensuite de nombreux petits films où il est un très bon second rôle, puis il aura la chance d’obtenir de beaux rôles qui en feront une vedette et il obtiendra un « César » en 1993 pour : Le souper d’Edouard Molinaro.

            On peut le voir dans : Ni vu  ni connu, Tout l’or du monde, Les tontons flingueurs (Où il est le prétendant de la « filleule » de Ventura), Les copains, Paris brûle-t-il ? Oscar (Où il est excellent aux côtés de De Funès au mieux de sa forme),  La mariée était en noir, Adieu poulet, La guerre des polices (Où il est un policier retors et calculateur), Stavisky, Le colonel Chabert, Capitaine Conan, Astérix et Obélix (Où il est Panoramix), Président, Le crime est notre affaire, Bancs publics, 10 jours en or, Cherchez Hortense, Ladygrey.

            Un acteur attachant capable d’un jeu tout en finesse et en nuances.

Posté par CINELOVER à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :