03 avril 2012

CLEMENTINE CELARIE

Clementine Celarié

 

            Meryem Germaine Antoinette Anna Célarié (1957). Elle est née à Dakar au Sénégal. Son père est journaliste, son grand-père était le fabricant d’avions Breguet. Après son bac, elle séjourne aux USA pendant un an  puis vient à Paris suivre des cours de théâtre de danse et de chant, mais elle rate le conservatoire. Elle accompagne alors des amis musiciens, puis fait la présentatrice  au Splendid et devient animatrice radio à France Inter (Son duo jazz avec Julien Delli Fiori est mémorable), sa voix suave, sa franchise et sa bonne humeur, son humour en font rapidement une vedette et le cinéma s’intéresse à elle, elle tourne dans : Garçon en 1983, puis dans : Blanche et Marie, Les nanas, 37°2 le matin, Nocturne indien, La vengeance du serpent à plume, Paroles et musique, Les nuits fauves, Toxic affair, La vengeance d’une blonde, Génial mes parents divorcent, La gitane, Les misérables de Lelouch, Les sœurs Soleil, Reine d’un jour, Victor, Le siffleur, La ligne droite, Les adopté, Amour & turbulances, Demain tout commence. On la voit aussi dans le feuilleton télé : Les bleus. C’est une très agréable comédienne.

Posté par CINELOVER à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHARLTON HESTON

Charlton Heston  

            John Charles Carter (1923-2008). Il est né dans l’Illinois. Très jeune il est attiré par le théâtre, il suivra des cours de comédie et tournera son premier film en 1941 : Peer Gynt, mais la guerre l’oblige à mettre sa carrière entre parenthèse et il est mobilisé comme opérateur radio entre 1941 et 1945, après son retour dans le civil il tourne : Julius César en 1948.Son dernier film est Bowling for Columbine de Michael Moore. Grand, très élégant, il a une forte présence à l’écran. Il a aussi fait de la mise en scène (Antoine et Cléopâtre et La fièvre de l’or) Il a été Oscarisé pour son rôle dans Ben Hur. Un très grand acteur, mais sa position en faveur des armes à feu aux USA a donné lieu à une violente controverse.

            On peut le voir dans : Sous le plus grand chapiteau du monde (Un superbe film où il est directeur du cirque), La soif du mal, Les dix commandements de Cecil B. De Mille (Où il est un très bon Moïse et Yul Brynner le pharaon), Ben Hur (Un extraordinaire péplum où il est excellent et qui lui a valu une renommée mondiale), Le Cid (Un film oublié et pourtant grandiose qui relate la véritable épopée de ce héros), Les 55 jours de Pékin (Sur la révolte des boxers en 1900. Avec David Niven et Ava Gardner), Major Dundee de Sam Peckinpah (Un excellent western), La plus grande histoire jamais contée, Tombstone (Où il fait une petite apparition en fermier), True Lies (Idem), Tremblement de terre, Un tueur dans la foule, L’enfer du dimanche, Genghis Khan, son dernier film est sorti après son décès.

            ANECDOTE : Il a aussi tourné deux fois dans : La planète des singes (En homme pour le premier et en vieux singe pour le deuxième).

Posté par CINELOVER à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAUDIA CARDINALE

Claudia Cardinale 

            Claude Joséphine Rose Cardinale (1938). Elle est italienne et née à Tunis, mais elle est francophone. Son père est ingénieur. Elle gagne en 1955  le concours de « Plus belle italienne de Tunis » et se voit offrir un voyage à la biennale de Venise, ce sera son premier contact avec le monde du cinéma. C’est une très jolie femme avec des yeux immenses et une voix un peu rauque et inimitable. Malgré les nombreuses propositions qui lui sont faîtes, elle préfère continuer ses études pour devenir institutrice. Elle tourne un petit film : Goha en 1958 et : Le pigeon en 1958 qui marquera le début de sa notoriété. Elle tournera avec les plus grands metteurs en scène et aux côtés des plus grands acteurs. Elle a écrit un livre de souvenirs en 2005 « Mes étoiles ».

             On peu la voir dans :Austerlitz, Rocco et ses frères, Les lions sont lâchés, Cartouche avec JP Belmondo, Huit et demi de Fellini, Le Guépard de Visconti, La panthère rose de Blake Edwards, Le plus grand cirque du monde avec John Wayne, Les centurions avec Anthony Quinn et Alain Delon, Les professionnels (Un excellent western atypique), Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Léone avec Charles Bronson et Henry Fonda (Un western italien grandiose), Les pétroleuses, L’affaire Mori (Un très bon film politique comme savent le faire les italiens), Le ruffian, Mayrig, 588 Rue du Paradis, La scoumoune, La révolution française, Ennemis intimes, Le démon de midi, Le fil, Un balcon sur la mer, L'artiste et son modéle, Tous les chemins ménent à Rome. Sa filmographie est énorme.

            Une très belle femme, une actrice magnifique et d’une grande simplicité.

Posté par CINELOVER à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHARLES DENNER

Charles Denner  

             (1926-1995). Il est né en Pologne. Il arrive en France à quatre ans. Pendant la guerre, il participe à la résistance, sera gravement blessé et recevra la Croix de Guerre pour ses faits d’armes. Après guerre, il suit les cours Dullin et se lance dans le théâtre avec Jean Vilar et jouera avec Gérard Philippe en 1951 à Avignon, au cinéma, il joue surtout des rôles d’homme inquiet et inquiétant, il est plutôt petit sec et nerveux. C’est un excellent comédien qui accompagne avec talent les têtes d’affiches comme Montand, Ventura, Belmondo. Son premier rôle sera dans : Poisson d’Avril en 1954, son dernier sera : Golden  eighties en 1986. Il sera un terrifiant Landru sous la direction de Claude Chabrol.

 On peut le voir dans :Ascenseur pour l’échafaud, Compartiment tueurs, Mata Hari, Le voleur (de Louis Malle avec Belmondo), Z de Costa Gavras( Où il fait une étonnante composition), Le voyou, Les mariés de l’an II (Avec Belmondo et Marlène Jobert), Les assassins de l’ordre, L’aventure c’est l’aventure  de Lelouch(Où il joue très bien la comédie), L’héritier de Philippe Labro (Avec Belmondo), Peur sur la ville,Toute une vie, Robert et Robert, Mille milliards de dollars,  L’honneur d’un capitaine (de Schoendoerffer ,avec Jacques Perrin, où il est un avocat incisif),

Posté par CINELOVER à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CLAUDE GENSAC

Claude Gensac 

            Claude Jeanne Malca Gensac (1927-2016). Elle est née à Acy-en-Multien. Elle a fait le conservatoire supérieur d’art dramatique. Elle a commencé par le théâtre et, curieusement surtout dans des rôles dramatiques, elle a aussi fait de la télévision. Elle  a été mariée à Pierre Mondy. Son premier rôle est dans : La vie d’un honnête homme de Sacha Guitry en 1952 avec…. Louis De Funès. Elle devient Madame Cruchot (Ma biche !) dans le troisième « Gendarme », mais elle sera son « épouse » dans de nombreux autres films, elle en a tourné dix avec De Funès. C’est une formidable actrice  qui tient des rôles de bourgeoise un peu écervelée avec un naturel époustouflant.

            On peut la voir dans : Comment épouser un premier ministre, Le journal d’une femme en blanc, Les  sultans, Les grandes vacances, Oscar (Où elle est géniale), Hibernatus, L’aile ou la cuisse, Jo, Le bal du comte d’Orgel, Le chasseur de chez Maxim’s, L’avare, La soupe aux choux, Absolument fabuleux, Coursier, L'immortel, De l'huile sur le feu, Elle s'en va, Baden-Baden est son dernier film en 2016.

Posté par CINELOVER à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHARLES CHAPLIN

Charles Chaplin 

            Sir Charles Spencer Chaplin Jr (1889 – 1977).Il est né à Londres, quatre jours avant Hitler dont il fera une puissante caricature dans : Le Dictateur en 1940.  Il est anglais d’origine, ses parents sont des artistes modestes. Il montera sur scène à 5 ans pour remplacer sa mère qui ne peut plus chanter. Il aura ensuite une carrière d’enfant de la balle avant d’obtenir ses premiers contrats pour le théâtre. Il viendra ensuite au cinéma muet et créera le personnage de Charlot (En voyant l’allure comique d’un homme qui a du mal à marcher), ce personnage aura un immense succès qui persiste de nos jours. Chaplin aura du mal à passer au cinéma parlant et n’y sera jamais vraiment à l’aise car c’est avant tout un mime de génie. Il sera victime du maccartisme (L’une des nombreuses stupidités dont ont été victimes les USA, avec la prohibition, la ségrégation raciale, etc…).

 Il a une imposante filmographie d’acteur, mais aussi de réalisateur.

            Il tourne son premier films en 1913 : Pour gagner sa vie ; et son dernier en 1967 : La comtesse de Hong Kong.

            Tout le monde connaît ses films, on peut quand même citer : Le Kid (Avec le fabuleux gamin Jacky Cogan), La ruée vers l’or (Charlot dans le grand nord), Le cirque (Charlot fait le clown), Les lumières de la ville, Les temps modernes (Charlot à l’ère industrielle), Monsieur Verdoux, Les feux de la rampe, Un roi à New York, et tous les Charlots.

            Deux salopards iront voler sa dépouille au cimetière pour exiger une rançon  en 1978.

            Artiste immortel, il a marqué le cinéma mondial à tout jamais. Il a eu deux « Oscar » d’honneur en 1929 et en 1972.

            ANECDOTE : Il a participé, anonymement, à un concours de sosies de « Charlot » à San Francisco en 1915 et il a été éliminé !!!

Posté par CINELOVER à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHER

cher 

            Cherilyn Sarkisian Lapierre (1946). Elle est née en Californie. Son père est arménien et sa mère Cherokee. Elle commence sa carrière de chanteuse grâce à Phil Spector, puis elle rencontre Sonny Bono avec qui elle formera le duo Sonny and Cher qui aura à son actif une série de « Tubes »  planétaire (I got you babe, What now my love, Little man…), elle fait en parallèle une carrière solo avec des hits comme « Bang bang ». Elle tourne son premier film en 1965: Wild on the beach. Elle a une présence impressionnante à l’écran comme dans : Suspect dangereux de Peter Yates où elle est une avocate chargée de défendre un SDF muet (Liam Neeson) accusé de meurtre d’un haut personnage.

            On peut la voir dans : Le mystère de Sikwood (Golden globe du meilleur second rôle),  Reviens Jimmy Dean reviens, Mask, Les sorcières d’Eastwick, Eclair de lune,The player, Un thé avec Mussolini, Prêt-à-porter, Faithful, Moonstruck, Deux en un, Un thé avec Mussolini, Deux en un, Burelesque, Zookeeper. Elle a tourné aussi pour la télévision dans la série : Will & Grace. Elle a eu un prix d’interprétation à Cannes en 1985 pour Mask et un « Oscar » en 1987 pour éclair de lune.

Posté par CINELOVER à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHARLES BRONSON

Charles Bronson 

            Charles Dennis Buchinski (1920-2003). Il est né en Pennsylvanie. Il est d’origine lithuanienne. Il a été mineur de fond avant de faire la guerre dans le pacifique dans un bombardier. Il tournera ses premiers films sous son vrai nom jusqu’à Vera Cruz où il apparaît aux côtés de Gary Cooper et de Burt Lancaster. Il devient Charles Bronson avec le film : L’aigle solitaire.

            Son premier film date de 1951 : La marine est dans le lac avec Gary Cooper.

            On peut le voir dans : Mitraillette Kelly, Les 7 mercenaires (Où il a une drôle de voix dans la version française), La grande évasion, Les douze salopards, Adieu l’ami avec Alain Delon, Il était une fois dans l’Ouest(Inoubliable rôle de l’homme à l’harmonica avec la musique d’Ennio Morricone, certainement son meilleur rôle) , Le passager de la pluie, un autre excellent rôle  avec la merveilleuse  Marlène Jobert, Soleil rouge ( Un western baroque avec Alain Delon), Les collines de la terreur (Un western très dur), Cosa Nostra avec Lino Ventura, Le solitaire de fort Humbolt( Un polar/western original), Les collines de la terreur, Indian runner, Le justicier l’ultime combat en 1994 est son dernier film.

             Devenu célèbre, il a imposé sa femme, Jil Ireland, dans la plupart de ses films.

Il a été un très bon acteur et on n’est pas prés d’oublier son « look » si particulier.

Posté par CINELOVER à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHARLOTTE RAMPLING

Charlotte Ramping  

            Tessa Charlotte Rampling  (1946). Elle est anglaise, née dans l’Essex, son père est colonel de l’armée britannique (Il a été médaillé olympique à Munich en 1936), sa mère est fille d’industriel. Elle vient en France à l’âge de 8 ans où elle apprend le français avant de retourner en Angleterre. Elle fait alors des numéros de music-hall avec sa sœur et devient mannequin tout en suivant des cours de comédie. Elle débute au cinéma en 1964 dans : Le knack et comment l’avoir. Elle a souvent des rôles sulfureux : Portier de nuit, La chair de l’orchidée, Dommage qu’elle soit une putain, Max mon amour. Elle vit en France depuis 1970. Elle aura un « César » d’honneur pour sa carrière en 2001. On la voit dans : Les damnés, Zardoz,  Les six femmes d’Henri VIII, Adieu ma jolie, Stardust memories, Viva la vie, Adieu ma jolie, Le verdict, Un taxi mauve, On ne meurt de deux fois, Angel heart, Piége intime, Sous le sable, Swimming pool, Embrassez qui vous voudrez, Lemming, Vers le sud, Basic instinct 2, Désaccord parfait, Angel, Babylon AD, Le bal des actrices, Melancholia, Menace d'état, Jeune et jolie, La chambre interdite, Seances, The sense of a ending.
           

 

Posté par CINELOVER à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHARLES AZNAVOUR

Charles Aznavour 

            Charles Aznavourian (1924). Il est né à Paris. Il est d’origine Arménienne (Il a raconté l’histoire du massacre de son peuple dans sa chanson : Ils sont tombés). Il a été l’ami d’Edith Piaf qui l’a aidé à entrer dans le monde de la chanson. Sa voix très spéciale a longtemps divisé ses auditeurs, mais la qualité de ses textes est indiscutable. Il est venu au cinéma assez tard quand il était déjà une vedette de la chanson. Première apparition en 1936 dans : La guerre des gosses puis on le retrouve en 1938 dans : Les disparus de Saint-Agil de Christian-Jacques, puis en 1945 dans Adieu chérie, son premier grand rôle il l’aura dans : La tête contre les murs de Georges Franju en 1958.

 Il est un des rares chanteur-acteur français à avoir une bonne filmographie, il a tourné avec de très grands réalisateurs comme Chabrol, Lelouch, Cayatte, Mocky, Verneuil. Il a aussi travaillé pour la télévision : Le père Goriot

Il a aussi composé de nombreuses musiques de films et il a été scénariste de trois longs-métrages : Yiddish Connection, Les intrus, Gosse de Paris.

            On peut le voir dan : Les lions sont lâchés, Horace 62, Une femme est une femme,  Un taxi pour Tobrouk (Un formidable film sur la stupidité des guerres), Le testament d’Orphée, Tirez sur le pianiste, Le passage du Rhin, Cherchez l’idole, La métamorphose des cloportes, Paris au mois d’Août, Caroline chérie, Dix petits négres, Edith et Marcel, Les fantômes du chapelier, Le tambour, Ararat, Emmenez moi est son dernier film en 2004. Il a eu un « César » d’honneur en 1997.

Posté par CINELOVER à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :