Marc Michel 

            (1932-2016). Il est né en Suisse à Montreux.  Il débute au cinéma en 1955 dans : Sophie et le crime suivi de : Les premiers outrages, il reste cinq ans sans tourner puis Jacques Becker fait appel à lui pour tourner dans son chef d’œuvre : Le trou, il a dans ce film le rôle difficile et répugnant de traître et il s’en tire avec succès, on peut ensuite le voir dans : Lola, La Ragazza, Les parapluies de Cherbourg, Samba, Cinq gars pour Singapour, Les chemins de Katmandou, Il n’y a pas de fumée sans feu, Madame Claude, Un dimanche de flics, Sucre amer, 1802 l’épopée guadeloupéenne, Tout est encore possible, Summer in Provence. C’est un acteur élégant et sobre.