Jean Giraud 

            Jean Henri Gaston Giraud (1938-2012). Il est né à Nogent sur Marne. Il est très célèbre chez les bédéphiles francophones car il est le père graphique du « Lieutenant Blueberry » sur des scénarios de Jean Michel Charlier (Un scénariste de génie). Son dessin, souvent signé « Gir » est d’une richesse et d’une précision inégalable. Il a aussi dessiné un « Clone » de Blueberry : Jim Cutlass, il a été l’assistant d’un autre génie de la bande dessinée, le belge Joseph Gillain dit Jijé, il a ainsi bénéficié d’un enseignement d’une richesse incroyable qu’il saura utiliser et développer.. Il avait aussi un deuxième visage connu sous le nom de « Moebius » et il a dessiné de nombreux albums sous ce deuxième nom : La garage hermétique, Major fatal, L’Incal, sa prestation graphique est alors beaucoup plus simpliste mais elle a de nombreux adeptes ; il a aussi une troisième corde à son arc, car il a aussi dessiné, aux USA : « Le surfer d’argent » et  il a, à ce titre, de très nombreux admirateurs étasuniens parmi les adeptes des « Comics ». Jan Kounen à tiré un (Assez mauvais) film de la série : Blueberry, en 2004, sous le titre : Blueberry, l’expérience secrète avec Vincent Cassel. Il était aussi scénariste de sa propre série après le décès de Jean Michel Charlier, mais ses scénarios n’ont jamais atteint la perfection de ceux de Charlier. Il a aussi scénarisé une série parallèle : Marshall Blueberry dessinée par William Vance puis par Rouge pour le troisième épisode. Il a aussi fait de très nombreuses illustrations, en particulier celle de la pochette du disque : 7 colts pour Schmoll pour Eddy Mitchell et l’affiche du film de Marco Ferreri : Touche pas à la femme blanche  C’est indéniablement le plus grand dessinateur « Réaliste » français qui vient de poser son crayon.