Jacques Duby 

            Jacques Charles Stanislas Duby (1922-2012). Il est né à Toulouse. Enfant, il est d’une timidité extrême et il veut s’en sortir grâce à des cours d’élocution, ce qui le conduira à devenir comédien de théâtre puis de cinéma et de télévision. Il a souvent des rôles de brave homme timide et fragile, Cayatte et Julien Duvivier l’ont souvent fait tourner. Il tourne son premier film en 1950 : Trois femmes, puis il poursuit dans : Avant le déluge, Thérèse Raquin, Frou-frou, Huis-Clos, Le dossier noir, Les salauds vont en enfer, Courte-tête, L’homme à l’imperméable, Pot-Bouille, Christine, Prison de femmes, Boulevard, La française et l’amour, Requiem pour un caïd, Le plus vieux métier du monde, Le clan des siciliens, Un linceul n’a pas de poches, Vos gueules les mouettes, Le faux-cul, Le coup de Sirocco, Feu sur le candidat, Lacenaire, Je reste en 2003 est son dernier film. A la TV, il a été aux côtés de Rosy Varte dans : Maguy, et dans plusieurs épisodes de Maigret. Il a aussi ét un comédien de théâtre prolifique.