31 janvier 2012

JULIEN GUIOMAR

  Julien Guiomar 2

            Julien Joseph Charles Marie Guiomar (1928 - 2010). Il est Breton (né à Morlaix) comme son nom l’indique. Il a commencé par le théâtre et a ensuite rejoint la troupe de Jacques Fabbri, ce n’est que très tard qu’il viendra au cinéma, son premier rôle est dans : Le chevalier de Maison Rouge en 1963, puis on le voit dans : Le roi de cœur de Philippe De Broca en 1966. Il est souvent un « Fort en gueule », il joue à merveille les salopards comme dans « Z » où il est un des colonels assassins, il est aussi très bon dans la comédie comme dans  : Les mariés de l’an II où il est un révolutionnaire d’opérette .On peut aussi le voir dans : le voleur, La voie lactée, La fiancée du pirate, Borsalino, La horse, Doucement les basses, Section spéciale, Adieu poulet, L’incorrigible, L’aile ou la cuisse (Où il est Tricatel le spécialiste de la « Bouffe » artificielle), L’animal, Mort d’un pourri (Où il est un politicien retors), La Zizanie, Le bar du téléphone, Papy fait de la résistance, Les ripoux, Flag, Clandestino en 2003 est son dernier film . C’est un excellent acteur, particulièrement attachant.

 

Posté par CINELOVER à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MARGARET RUTHERFORD

margaret rutherford 

            Dame Margaret Taylor Rutherford (1892-1972). Elle est née en Angleterre. Son père avait été interné après une dépression, lors d’une permission il a tué son propre père juste avant sa naissance et sa mère est décédée quand elle avait trois ans, c’est sa tante qui l’a élevée. Elle était très intéressée par le théâtre dés son plus jeune âge et son oncle lui fait donner des cours privés, mais ce n’est qu’à l’âge de 33 ans qu’elle sera admise à étudier au »Old Vic Theater ». Elle sera une excellente interprète de Miss Marple d’Agatha Christie, pour la remercier, la grande dame lui a dédicacé un roman en 1963. Elle sera faîte officier dans l’ordre de l’empire britannique, par la reine, en 1961. Elle débute au cinéma en 1936 dans : Dusty ermine, puis on la retrouve dans : L’étranger, L’esprit s’amuse, Cette sacrée jeunesse, Héros et brigands, La boîte magique, Week-end à Paris, Après moi le déluge, Hôtel international ( Ce film lui vaudra de multiples récompenses dont un « Oscar » du meilleur second rôle en 1963 et deviendra commander en 1967), Lady detective 1,2,3, ABC contre Hercule Poirot, Falstaff, La comtesse de Hong-Kong, Arabella en 1967 sera son dernier film.

Posté par CINELOVER à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LAURENCE HARVEY

            Zvi  Mosheh Skikne (1928-1973). Il est d’origine lituanienne. Sa famille émigre en Afrique du Sud en 1934 où il est naturalisé SudLaurence Harvey–Africain et il participe à la seconde guerre mondiale en Libye puis en Italie. La guerre terminée il retourne en Afrique du Sud puis vient à Londres suivre des cours d’art dramatique et tenter sa chance dans le théâtre, puis il vient au cinéma en 1948 dans : House of darkness, puis on le retrouve dans : Le déserteur, La rose noire, Week-end à Paris, Richard cœur de lion, Roméo et Juliette, Les bons meurent jeunes, Trois hommes dans un bateau, L’ennemi silencieux, Les chemins de la haute ville, Les chemins de la haute ville, Alamo (De John Wayne, où il est un excellent colonel Travis). La vénus au vison, La patrouille égarée, Un crime dans la tête, Le deuxième homme, L’ange pervers, L’outrage, Darling chérie, Maldonne pour un espion (Il termine ce film après le décès d’Anthony Mann), La charge de la brigade légère, Vérités et mensonges, Terreur dans la nuit, Welcome to Arrow Beach en 1973 est son dernier film. Il a aussi réalisé deux films : The ceremony et Welcome to Arrow Beach.

ANECDOTES : Il a été pressenti pour interpréter « James Bond ».

 Il a été blessé lors du tournage de « Alamo » par le recul d’un canon, il a terminé la prise et s’est évanoui.

Posté par CINELOVER à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LES GENRES DISPARUS

capitanGuerreMuetN&BPeplumPiratesWestern 

 WESTERN

Il a été un genre majeur du cinéma depuis le muet, mais a la fin des années 60, la source s’est tarie et le western spaghetti lui a porté un coup fatal, il n’y a plus eu de film de ce genre tourné pendant des années. On assiste actuellement à une petite résurrection grâce à des œuvres de grande qualité, mais en nombre très limité comme : Open range, Danse avec les loups, Broken trail, Tombstone, American outlaws, Silverado et Young guns 1 & 2.

CAPE ET EPEE

Très prisé dans les années 50/60, ce genre s’est complètement éteint sans qu’on sache trop pourquoi. C’était la spécialité de Jean Marais et de Gérard Barray en France.

PEPLUM

Ce genre aussi a été très prisé dans les années 50/60 et il a aussi complètement disparu sans doute par désintérêt du public qui en a eu assez de voir Maciste soulever des roches de plusieurs tonnes !

PIRATES

Encore un genre moribond (Si l’on excepte la série des pirates des Caraïbes et Master et commander). Ce genre a été servi par des acteurs de talent comme Errol Flynn.

GUERRE

Ce genre n’a pas totalement disparu, mais la production a fortement chuté, il reste des réussites indéniables comme « Il faut sauver le soldat Ryan » par exemple, mais ce n’est plus un genre majeur.

NOIR ET BLANC

A de rares exceptions prés (Comme la liste de Schindler ou The Artist), il n’en sort plus, et pour cause, la couleur est devenu le standard universel. Cependant il est indéniable que le noir et blanc est indispensable à certains films comme les polars et les films noirs (Le deuxième souffle de Jean Pierre Melville perdrait beaucoup en couleurs.

FILMS MUETS

Le parlant a réduit à néant ce type de cinéma, certains acteurs ont disparu à cause de leur voix qui ne passait pas (Maintenant, ils seraient doublés !), mais le mime a aussi disparu et cela est bien dommage. Cependant, certains réalisateurs actuels font de temps en temps des films quasi-muets, par exemple : The party de Blake Edwards avec Peter Sellers (Où tout est basé sur les gags visuels), Parade de Jacques Tati (Basé sur le mime), et certains films de Jean Pierre Melville comme « Un flic » ou « Le samouraï » où les dialogues sont minimalistes et toujours :The artist.

 

 

Posté par CINELOVER à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MATHILDE CASADESUS

Mathilde Casadesus 

            Mathilde Lucette Rose Jeanne Casadesus (1921-1965). Elle est née à Paris. Son père est violoniste et sa mère violoncelliste. Elle est actrice mais aussi chanteuse. C’est un très bon second rôle féminin du cinéma français. On peut la voir dans : La boîte aux rêves, son premier film en 1943, puis dans : Le roi Pandore, Gervaise, L’idiot, La part de l’ombre, En cas de malheur, L’air de Paris, Branquignol, La vie à deux, Certains l’aiment froide, Candide, La loi des hommes, Messieurs les rond-de-cuir, Un clair de lune à Maubeuge, Le couteau dans la plaie, La dame aux camélias, Les belles de nuit, Les combinards, Stanislas agent secret avec Jean Marais, Les mordus de Paris en 1964 est son dernier film. Elle a aussi joué au théâtre et joué des sketches sur scène. Elle est décédée aux Baléares d’une crise cardiaque pendant le tournage de :Comment voler un million de dollars  avec Audrey Hepburn.

Posté par CINELOVER à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JOSE LUIS DE VILLALONGA

José Luis Villalonga 

            José Luis de Villalonga  Cabeza de Vaca (1920 – 2007). Il est né à Madrid. Il est un « Grand d’Espagne » (Comme De Funès dans la folie des grandeurs). Au cinéma il aura presque toujours des rôles d’aristocrate  sauf dans : La loi des hommes en 1962 où il est prêtre. Il est aussi un écrivain renommé et un journaliste de talent. On le voit dans : Les amants de Louis Malle son premier film en 1959, Le rendez-vous de minuit, Les mauvais coups, Mélodie en sous-sol,  L’affaire Nina B, Diamants sur canapé (Avec Audrey Hepburn), Cléo de 5 à 7, Les bonnes causes , La loi des hommes, Juliette des esprits,  Technique d’un meurtre, Le viager, Le corniaud,  Le casse, Le bon et les méchants, après 1975, il tournera très peu en France, son dernier film a été fait en Espagne en 1992. C’est un homme extrêmement élégant et raffiné.

Posté par CINELOVER à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MONIQUE TARBES

Monique Tarbés 

            Monique Angleraud (1934). Elle est née à Paris. C’est une petite femme brune  à la voix aigrelette, elle est comédienne de théâtre et chanteuse. Au cinéma c’est un très bon second rôle, elle commence en 1959 dans : Katia, on se souvient d’elle dans : Le magnifique avec Jean Paul Belmondo, c’est la femme de ménage de Bébel dans le film. On la voit aussi dans : La bonne occase, L’or du duc, Les combinards, L’ingénu, Les deux nigauds, Les cracks, Fantasia chez les ploucs, Lumière, L’année sainte, Le trio infernal, Tendre poulet, Le téléphone sonne toujours deux fois, Un été en enfer sera son dernier film en 1984. Elle a aussi tourné beaucoup de téléfilms. Elle travaille également pour la TV et c’est en plus une très bonne comédienne de théâtre. Une très gentille actrice.

Posté par CINELOVER à 11:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

LARRY BRYGGMAN

Larry Bryggman 

            Arvid Laurence Bryggman (1938). Il est né en Californie, son père travaille dans une société qui produit des enseignes au néon et sa mémére enseigne le piano. Il fait de bonnes études avant de la lancer dans le théâtre. Physiquement il est grand  (1.83m) et blond. Il est connu pour sa participation a la série américaine : As the world turn. Au cinéma, il est souvent associé à Al Pacino avec lequel il joue théâtre. On peut le voir dans : Justice pour tous  en 1979 son premier film avec Al Pacino, Une journée en enfer avec Bruce Willis, Spy Game avec Robert Redford et Brad Pitt.

Posté par CINELOVER à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CARLY SCHROEDER

carly schroeder 

            Carly Brook Shroeder (1990). Elle est née dans l’Indiana à Valparaiso. C’est une très jeune actrice qui a débuté au cinéma en 1998 dans : Babe le cochon dans la ville. Elle a été remarquée en 1993 en accompagnant un cousin à un casting, un producteur s’est alors engagé à payer ses études en échange de sa participation à diverses publicités. Elle débute au cinéma en 1998 en prêtant sa voix dans : Babe le cochon dans la ville. On la retrouve dans :  Mean Creek, Firewall avec Harrison Ford (Dont elle joue la fille), Gracie, Eye of the dolphin, Forget me not, Rite de passage, One of us Elle tourne aussi beaucoup pour la TV : Séries, TV films, Pubs. C’est une jeune femme très sportive.

Posté par CINELOVER à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

BORIS KRUTONOG

Boris Krutonog 

            Boris Lee Krutonog (1960). Il est né en Russie. Il interprète souvent des personnages plus ou moins troubles de slave. Il débute au cinéma en 1990 dans : Shocktroop puis on le voit, la même année dans : A la poursuite d’Octobre Rouge, avec Sean Connery, on peut ensuite le voir dans : Star Trek VI, Love affair, Air force one, Black and White, Treize jours avec Kevin Costner, Braquage à l’italienne avec Mark Walhberg, Spinning Boris, The Frankenstein brothers, Where the roads meets the sun, Delirium . C’est aussi un acteur récurent de diverses séries TV à grande audience (Alias, 24heures chrono, Cold case).

Posté par CINELOVER à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :