13 janvier 2012

2 000

        Chaîne salut

  A  CETTE  HEURE  IL  Y  A  2 000 feux-artifices-2748ARTICLES  DANS  CE  BLOG  

Posté par CINELOVER à 16:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

LUCILLE BALL

Lucille Ball

 

            Lucille Désirée Ball  (1911-1989). Elle est née dans l’état de  New York. Son père travaille dans le la téléphonie et décède quand elle a deux ans. Elle ne goûte guère les études et veut devenir actrice à tel point qu’elle fugue à plusieurs reprises vers New York. En 1926, elle intègre une école d’art dramatique, mais son professeur refuse de la garder, la jugeant inapte. Elle se rabat sur la danse et fait une multitude de petits boulots pour survivre, ses auditions sont négatives et en plus elle reste clouée au lit pendant 2 ans après un accident de voiture, mais elle a une volonté de fer et devient mannequin tout en cherchant toujours à tourner et elle sera enfin retenue par Busby Berkeley pour figurer dans des comédies musicales comme girl ou sa flamboyante crinière rousse sera facilement identifiable. Toute sa carrière elle tiendra des rôles plus ou moins grands, mais elle est toujours remarquable. De toutes façons elle est heureuse d’avoir réalisé son rêve de devenir comédienne, en revanche elle aura une très grande audience à la TV. On la voit dans : Moulin rouge, Toute la ville en parle, Top hat, En suivant la flotte, Room service, La Du Barry était une dame, Parade aux étoiles, Ziegfeld Follies, Des filles disparaissent, L’extravagante Lucie, Mame.

Posté par CINELOVER à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ENRICO MACIAS

Enrico Macias 

            Gaston Ghrenassia (1938). Il est né en Algérie à Constantine. Son père est musicien. Il a conservé son accent « Pieds noirs ». Il sera le chanteur bien connu, mais il a aussi été tenté par le cinéma. Il tourne son premier film en 1964 : Déclic et des claques, puis il récidive dans : Paparazzi, La vérité si je mens 2, Les clefs de la bagnole, Coco, Bienvenue à bord. Il sera dans : La vérité si je mens 3.

ANECDOTE : Il est interdit de séjour en Algérie depuis plus de 20 ans.

Posté par CINELOVER à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MARTHE KELLER

Marthe Keller

             (1945). Elle est suisse née à Bâle. Jeune, elle a un très bel avenir dans la danse, mais un accident grave de ski lui ferme cette carrière définitivement. Elle se dirige donc naturellement vers l’art dramatique qu’elle étudie à Munich. Elle tourne son premier film en 1966 : Mes funérailles à Berlin un formidable film d’espionnage avec Michael Caine, elle tourne ensuite alternativement en France et en Allemagne avant d’aller s’installer aux USA en 1970 où elle commence très fort avec Marathon man aux côtés de Dustin Hoffman, puis Bobby Deerfield avec Al Paccino et Black sunday. Sa carrière fulgurante aux USA pâlira à cause de ses démêlés avec Billy Wilder sur le tournage de Fedora en 1979. On la retrouvera cependant avec Marlon Brando dans : La formule, puis ensuite dans : K , UV avec Jacques Dutronc, Cortex, Bouquet final, Les géants,Le diable par la queue,Les caprices de Marianne, Elle court elle court la banlieue, La chute d’un corps, Femmes de personne, Nuits blanches, Rouge baiser, Mon amie Max, Nuits blanches, K, Fragile, Les géants, Amnésia, Misericorde.

Posté par CINELOVER à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ROBERT FAVART

Robert Favart 

            Marc Robert Riquez (1911-2003). Il est né à Alexandrie en Egypte. C’est un très bon second rôle du cinéma français que l’on retrouve dans de nombreux films. Il débute au cinéma en 1938 dans : La cité des lumières, puis on le retrouve dans : Le diable boiteux, Sous le ciel de Paris, Napoléon, Si Versailles m’était conté, Faîtes sauter la banque, Angélique et le roi, La nuit des généraux, Le samouraï, Le cercle rouge, Max et les ferrailleurs, La veuve Couderc, Le mataf, La scarlatine en 1983 sera son dernier film.

Posté par CINELOVER à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JOHN GARFIELD

John Garfield  

            Jacob Julius Garfinkle (1913-1952). Il est né dans le Bronx, son père est un modeste employé. Il a une jeunesse houleuse mais à force de travail et de courage, il a pu s’extraire de son milieu et devenir acteur. Il sera une des plus grandes vedettes de la MGM, il se décrivait comme le Gabin d’avant guerre) du Bronx, il tient des rôles d’une valeur pédagogique et sociale de haut niveau, il s’est aussi impliqué dans la défense des valeurs humanitaires ce qui le rendra suspect à la période de la chasse aux sorcières du maccarthysme, il sera accusé d’action anti-nationale et mourra peu après  à 39 ans,  ses funérailles seront suivies par des milliers de fans, il a ouvert la voie à des acteurs comme James Dean ou Bogart. On le voit dans : Rêves de jeunesse, Je suis un criminel, Juarez, Filles courageuses, Le vaisseau fantôme, Remerciez votre bonne étoile, Destination Tokyo, Air force, Une route de ténèbres (Certainement son meilleur film), L’orgueil des marines, Le facteur sonne toujours deux fois, Sang et or, Le mur invisible, L’enfer de la corruption, Les insurgés, La belle de Paris, Menaces dans la nuit sera son dernier film en 1951

Posté par CINELOVER à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JEAN DEBUCOURT

Jean Debucourt 

            Jean Etienne Pélisse (1894-1958). Son père est un acteur de renom (Charles Le Bargy). Son père le pousse vers le théâtre, il suit les cours du conservatoire puis intègre l’Odéon  et enfin devient sociétaire de  la Comédie Française en 1937. Il a énormément tourné au cinéma pour améliorer ses faibles cachets du théâtre ce qui donne une filmographie très inégale. Il jouera des personnages de notables, de bourgeois, de médecins ou d’avocats, il est parfois un dangereux criminel comme dans : Identité judiciaire. Au cinéma il a une diction parfaite mais avec un style théâtral comme sur scène. Parmi ses films on peut citer : Tempêtes(1922, son premier film), Le petit chose, La chute de la maison Usher, Le gendre de Monsieur Poirier, Mayerling, Les affaires sont les affaires, La Malibran, Douce, Roger la honte, L’aigle à deux tête, Le diable boiteux, L’échafaud peut attendre, Justice est faîte, La poison, Barbe-bleue, Il est minuit docteur Schweitzer, Le chasseur de chez Maxime, Nana, Si Paris nous était conté, Le diable au corps, Les sorcières de Salem, Maigret tend un piége, Quand la femme s’emmêle (1957, son dernier film)

Posté par CINELOVER à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MARIE-JOSEE CROZE

Marie Josee Croze 

            (1970). Elle est née au Québec à Montréal. Elle commence par faire de bonnes études en Arts Plastiques avant de tourner pour le cinéma et la TV. Elle tourne son premier film en 1992 : La postier, puis on peut la voir dans : La Florida,  HLA Identique avec Julie Depardieu, Captive, Maëlstrom, Ararat, Les invasions barbares (Qui lui vaut, entre autres, le prix d’interprétation féminine à Cannes en 2003), Ordo, Un autre que moi, Taking lives, Mensonges et trahison,  La petite Chartreuse, Munich, Ne le dis à personne, Le scaphandre et le papillon,  Jacqou le croquant, Deux jours à tuer, Je l’aimais, Après l’océan, Mére et fille, Liberté, Un balcon sur la mer, Un illustre inconnu, Les confessions, Iqaluit. Elle a eu une multitude de prix dont, en 2010, le prix Romy Schneider.

Posté par CINELOVER à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LONETTE McKEE

        

Lonette McKee    (1954). Elle est née à Détroit. Sa mère est scandinave et son père est un afro-américain. Elle apprend le chant, la musique, la danse dés l’âge de sept ans, elle enregistre son premier disque à 14 ans. Elle tourne son premier film en 1976 : Sparkle, puis on la retrouve dans : Cuba de Richard Lester, Cotton club de Francis Ford Coppola (Où elle est excellente en danseuse-chanteuse), Autour de minuit de Bertrand Tavernier, Jardin de pierre de Coppola, Jungle fever, Malcom X , He got game et She hate me de Spike Lee, Les chemins de la dignité, ATL, Against the jab. Une actrice charmante, polyvalente et très douée.

Posté par CINELOVER à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LOLA ALBRIGHT

Lola Albright 

             (1925-2017). Elle est née dans l’Ohio. Elle est connue en France pour son rôle dans : Les félins de René Clément en 1964, un film très noir avec une fin surprenante  et imprévisible. Beaucoup de ses films n’ont pas été diffusés en Europe. On peut quand même citer : La danse inachevée en 1947 est son premier film puis on la voit dans : Le pirate, Le champion, Traqué dans la Sierra, Pawnee, Le brave et la belle, Le tendre piége, L’indien blanc, La cité pétrifiée, Un direct au cœur, La route de l’Ouest, Les années fantastiques en 1968 est son dernier film, ensuite elle a tourné exclusivement pour la télévision. C’est une très bonne actrice pleine de charme.

Posté par CINELOVER à 10:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :