Jay C

 

             (1899- 1971). Il est né dans l’Arkansas. Il débute au cinéma en 1929 dans un court-métrage, On le revoit ensuite sous la direction de Jules Dassin dans : Les démons de la liberté,puis dans : Les amants de la nuit, Secret de femme, Les diables de Guadalcanal de Nicholas Ray, ou encore dans : Winchester 73,Les affameurs, Le port des passions, Je suis un aventurier, Srategic air command, d’Anthony Man, mais aussi dans : Le jugement des flèches, L’équipée sauvage, L’homme qui n’a pas d’étoile, Oklahoma, Beau fixe sur New York, Le roi et quatre reines, L’ultime razzia, Les espions s’amusent, Le fleuve sauvage, la conquête de l’Ouest, Cat Ballou, La plus grande histoire jamais contée, Les feux de l’enfer, The seven minutes sera son dernier film en 1971. La qualité de sa filmographie est remarquable c’est l’un des plus grands seconds rôles du cinéma américain. On l’a également beaucoup vu au théâtre.