05 janvier 2012

MARLEE MATLIN

, Teach me loveMarlee Matlin  

            Marlee Beth Matlin (1965). Toute bébé, elle est victime d’une grave maladie qui la fait devenir totalement sourde. Depuis elle utilise la langue des signes. Ceux qui ont suivi la série TV : A la maison blanche la connaissent bien, elle y joue une spécialiste des sondages. C’est une très jolie femme dotée d’un caractère énergique et son handicap donne plus de force à son jeu. On peut la voir un petit moment dans : The player de Robert Altman. Mais son heure de gloire sera l’obtention de l’ « Oscar » de la meilleur actrice en 1986 pour son rôle dans : Les enfants du silence, film tiré d’une pièce de théâtre dans laquelle elle a joué, c’est la première fois que l’ « Oscar » est dévolu à une actrice sourde. On peut aussi la voir dans : Walker, The player. Elle a aussi participé à des séries TV comme : NY unité spéciale, Urgences, Desesperate housewives. C’est une femme très attachante.

 CITATION : Le plus grand handicap de la surdité n’est pas situé dans les oreilles, mais entre les oreilles

 

Posté par CINELOVER à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MARTIN BALSAM

Martin Balsam

 

             Martin Henry Balsam (1919 – 1996). Il est né dans le Bronx.  Petit un peu rond, il a beaucoup tourné, sa filmographie est très longue. Son premier film est : Sur les quais  d’Elia Kazan (Avec Marlon Brando) en 1954, son dernier : Legend of spirit dog sorti en 1997. Il a commencé par le théâtre avant de se produire au cinéma, son premier grand succès sera son deuxième film : Douze hommes en colère de Sidney Lumet (Un extraordinaire film sur les débats d’une cour d’assises avec Henry Fonda au meilleur de sa forme). Il aura un Oscar pour : Des clowns par milliers. On peut le voir dans : Psychose, Diamants sur canapé, Les nerfs à vif, Hombre (Un très grand western avec Paul Newman), Tora ! Tora ! Tora ! Le gang Anderson (Avec Sean Connery où il fait une composition éblouissante de décorateur gay), Les pirates du métro (Un hold up atypique qui a servi de base à Tarantino pour Réservoir Dogs), Le crime de l’orient express. Les hommes du président (Avec Robert Redford et Dustin Hoffmann)

Posté par CINELOVER à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MARINA VLADY

Marina Vlady

 

            Marina Catherine de Poliakoff (1938). Elle est née en banlieue parisienne à Clichy, ses parents sont des gens du spectacle, le père est chanteur d’opéra et la mère est danseuse étoile, elle est la cadette de quatre sœurs, toutes dans le spectacle. Elle se lance très jeune dans la danse, mais c’est le cinéma qui l’attire, elle tourne son premier film en 1948 : Orage d’été, elle ne cessera de tourner jusque dans les années 90, ensuite elle se fera  plus rare. Elle a été l’épouse de Robert Hossein qui la fera tourner à plusieurs reprises. Le plus beau rôle de sa carrière restera , sans doute, La princesse de Clèves.

            On peut la voir dans : les salauds vont en enfer, Toi le venin, La nuit des espions, adorable menteuse, Les 7 péchés capitaux, Les bonnes causes , Falstaff, On a volé la Joconde, Deux ou trois choses que je sais d’elle, Que la fête commence, 7 morts sur ordonnance, Le voleur de Bagdad, Twist again à Moscou, Splendor, Queques jours de répit. Elle a aussi fait de la télévision (La chambre des dames). Elle pratique également le théâtre et elle écrit des livres.

Une très jolie comédienne aux talents multiples et variés.

 

 

Posté par CINELOVER à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JOAQUIN PHOENIX

Joaquin Phoenix  

            Joaquin Rafael Bottom (1974). Il est né à Porto Rico. Ses parents sont des prêcheurs itinérants et il se promène dans tous les Etats Unis .Il  débute très tôt à la télévision dans des séries comme : Arabesque ou : Les 7 femmes de Barbe rousse. Et tourne son premier film en 1987 : Space camp. On se souvient surtout de son excellente prestation dans : Gladiator de Ridley Scott en 2000 où il est cet empereur félon, jaloux de son meilleur général et amoureux de sa sœur. Il fera encore une formidable performance dans : Walk the line dans le rôle du chanteur de blues : Johnny Cash et il crève l’écran à nouveau dans le polar très noir de James Gray en 2007 : La nuit nous appartient. Il devrait devenir un des plus grand acteur de sa génération à l’image de Matt Damon ou Mark Walbergh (avec qui il a tourné dans les deux films de James Gray) par exemple.

            On le retrouve dans : Portrait craché d’une famille modèle, Prête à tout, Les années rebelles, U-Turn, 8mm, The yards, Buffalo soldier, Signes, Le village, Piége de feu, Hotel Rwanda, Au bout de la route, Two lover, Her, A beautifull day. C’est un acteur avec une sensibilité à fleur de peau qui a peur du vedettariat. Il avoue ne jamais aller voir ses films ni lire les critiques le concernant.

            Son frère River Phoenix est décédé d’une overdose en 1993.

Posté par CINELOVER à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MARTINE CAROL

Martine Carol 

            Marie-Louise Jeanne Nicolle Mourer (1920 – 1967). Elle est née à Saint Mandé. C’est une grande star française. Elle se lance dans le cinéma, après ses études secondaires, sous le pseudonyme de Maryse Arley mais le succès n’est pas au rendez-vous et cela la conduit à une tentative de suicide  en 1947 (Elle a été sauvé de la noyade par un chauffeur de taxi), ce geste de désespoir attire l’attention des producteurs qui lui proposent des rôles de qualité, elle change alors de pseudonyme et devient(Grâce à François Perier) : Martine Carol .C’est ainsi qu’elle deviendra l’immortelle : Caroline chérie et aussi Lucrèce Borgia. Son étoile va pâlir quand celle d’une nouvelle star commencera à briller : Brigitte Bardot. On la retrouve morte dans sa chambre d’hôtel en 1967, elle n’avait que 47 ans. Elle a été la première actrice française à «dévoiler ses charmes » aux cinéma, ce qui lui a valu une foule d’admirateurs.

            On la voit dans : Les inconnus dans la maison, Les amants de Vérone, Nous irons à Paris, Méfiez vous des blondes, Nathalie, Si Versailles m’était conté, Nana, Madame Du Barry, Lola Montés, Le tour du monde en 80 jours, Austerlitz, Le cave se rebiffe (Polar magnifique avec Gabin et Biraud et Audiard), L’enfer est vide et :La toile seront ses derniers films en 1967.

            Anecdote : Elle a fait le tour des USA dans un cirque  en étant la reine de la parade (Le directeur la considérait comme la plus belle femme du monde).

            Sa tombe a été profanée par d’odieux personnages en quête de bijoux !

Posté par CINELOVER à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

MARY ELIZABETH MASTRANTONIO

Mary Elizabeth Mastrantonio 

(1958). Elle est née dans L’Illinois.  Elle débute comme chanteuse, puis elle se lance dans la danse et enfin dans le cinéma, elle tourne son premier film en 1983 : La valse des pantins puis, la même année avec Al Pacino dans : Scarface de Brian de Palma, elle tourne ensuite avec Scorsese en 1986 dans : La couleur de l'argent. C'est une très jolie brune aux cheveux très frisés et avec un sourire éclatant.

             On peut la voir dans : Robin des bis prince des voleurs avec Kevin Costner, Class action aux côtés de Gene Hackman (Un film sur un procès contre un constructeur automobile), Sables mortels avec Mickey Rourke (Où elle set une ravissante aventurière), Limbo, En pleine tempête, Tabloïd, Amok. Elle a participé à deux épisodes de : FBI porté disparus.

             Une actrice de grand talent qui donne la priorité à sa vie de famille.

 

 

Posté par CINELOVER à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JEAN PIERRE COFFE : UN SPECIALISTE DE LA CULTURE DU NAVET AU CINEMA

Jean Pierre Coffe  

             (1938-2016). Il est né à Lunéville. Son père, coiffeur, ayant été mobilisé puis tué au combat, il ne le verra jamais, Sa mère reprendra le salon de coiffure familial. Passionné de théâtre, il suit les cours Simon et se livre à de multiples petits boulots pour survivre. Après trois ans sous les drapeaux, il entre chez Robert Laffont, victime d’un accident de la route, il reste immobilisé pendant deux ans. Il devient ensuite directeur d’agence puis restaurateur, ruiné par un escroc, il entre à la TV où il deviendra célèbre pour ses émissions sur la cuisine, chroniqueur sur France Inter pendant de nombreuses années il est viré en 2008 car jugé trop vieux ! Il a aussi fait du cinéma en 1978 : Violette Noziére, L’associé, La clé sur la porte, Au bout du banc, Gros câlin, Un amour de Swan, Sac de nœuds, Triple sec, mais il ne figure pas dans : La grande bouffe ! Il est aussi l’auteur de plus de trente livres, il a aussi été animateur de revues et comédien au théâtre.

ANECDOTE : Ayant voulu maigrir dans sa jeunesse il a suivi un régime qui lui a fait perdre tous ses cheveux.

Posté par CINELOVER à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

VERA CLOUZOT

Vera Clouzot 

            Vera Gibson-Amado (1913 – 1960). Elle est née au Brésil, son père était diplomate. Ayant épousé le secrétaire de Louis Jouvet, elle suit la troupe dans sa tournée en Amérique du sud et hérite de petits rôle dans les pièces jouées, mais elle n’avait aucune vocation pour cet art. En 1949, elle retourne en France avec la troupe, rencontre le cinéaste Henri-Georges Clouzot et devient sa femme. Il la fera tourner dans : Le salaire de la peur en 1953, Les diaboliques en 1954 (Où elle décède d’une crise cardiaque à la fin du film), Les espions en 1957. Elle a co-écrit le scénario de : La vérité en 1960. Ce n’était pas une très grande comédienne, son jeu dans : Les diaboliques est en dessous de ceux de Simone Signoret, Paul Meurisse ou Charles Vanel. Paul Meurisse dira d’ailleurs à propos de ce tournage: « Vera Clouzot est comédienne comme moi je suis négre ».

 Elle décédera d’une crise cardiaque en 1960

           

 

Posté par CINELOVER à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JASON STATHAM

Jason Statham  

 (1972). Il est anglais. C'est un sportif de haut niveau : il est plongeur olympique (Il a participé au championnat du monde en 1992) et son physique lui ouvre la carrière de mannequin, il est aussi vendeur de bijoux ambulant et c'est là qu’il se fait remarquer par le réalisateur Guy Ritchie qui l'engage pour tourner son premier film : Arnaques crimes et botanique en 1998 (Un thriller musclé arrosé d'humour très « British »), il récidive avec le même réalisateur dans : Snatch en 2000 (Un film d’arnaques réjouissant avec un Brad Pitt qui campe un gitan au parler incompréhensible). Il deviendra célèbre grâce au film : Le transporteur où il est très bon (Le second est un navet consternant, le troisième un peu meilleur). Il campe des hommes d'action dynamiques et séducteurs. On le retrouve dans : Braquage à l'italienne (Très bon film de hold-up), Ghost of Mars, Revolver, The one (Avec Jet Lee) Cellular, Collateral, Chaos, La panthère rose (Remake), Hyper tension, Rogue (De nouveau avec Jet Lee) , Braquage à l’anglaise(Un très bon film politico-policier), Expendables, Le flingueur, Blitz, Killer élite, Safe, Expendables 2 & 3, Parker, homefront, Joker, Spy, Fast and furious 7, 8 . C'est un acteur doué à qui, j'espère, on fera aussi tourner des films où il n'est pas qu'un homme d'action.

Posté par CINELOVER à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

IAN HOLM

ian holm 

            Ian Holm Cuthbert (1931). Il est né dans la banlieue de Londres. Son père est psychiatre et sa mère infirmière.  C’est au départ un grand acteur de théâtre membre de la Royal Shakespeare Company et il a eu de nombreuses récompenses à ce titre. Il vient au cinéma en 1958 dans Girls at the sea, puis restera 10 ans sans tourner. Il revient en 1968 dans : L’homme de Kiev et aura alors une carrière très prolifique : il a plus de cent films à son actif. On le voit dans : Le songe d’une nuit d’été, Dieu que la guerre est jolie, Marie Stuart, Les griffes du lion, La rose et la flèche, Alien le huitième passager, Bandits bandits, Les chariots de feu, Greystoke, Brazil, Une autre femme, Hamlet, Kafka, Le cinquième élément, Dans l’ombre de Manhattan, eXistenZ, L’élue, Une blonde en cavale, Le seigneur des anneaux, Aviator, O Jérusalem, Le hobbit-un voyage inattendu et la bataille des 5 armées.Il a été anobli par la reine en 1990

Posté par CINELOVER à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :