29 septembre 2011

FANTOMAS CONTRE SCOTLAND YARD

-Juve(De Funès) et Bertrand (Jacques Dynam) cherchent le cheval de Juve :

-         BERTRAND : Oh ! Là, le cheval !

-         JUVE : Où ça ?Fantomas contre SY

-         BERTRAND : Là !

-         JUVE : Mais c’est un merle !

-         BERTRAND : Sous le merle !

-         JUVE : Y’a pas de cheval sous le merle !

-         BERTRAND : Mais si !

-         JUVE : Ben, je vois plus le merle

-         BERTRAND : Vous voyez le cheval ?

-         JUVE : Oui !!!

-         BERTRAND : Au-dessus !

-         JUVE : Ah ! oui, je vois le merle !

Posté par CINELOVER à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

SEPTIEME COMPAGNIE AU CLAIR DE LUNE

Septiéme au clair-         CHAUDARD (Pierre Mondy) : Ce que j’arrive quand même pas à comprendre, c’est comment on a pu nous voler le jambon pendant la nuit….et la boîte de filets de maquereaux !

-         PITHIVIER (Jean Lefèvre) : Le mieux c’est de pu y penser chef, la porte de la cuisine a du rester ouverte, et puis….

-         TASSIN : (Henri Guybet) : Et puis le chat…Hop !

-         CHAUDARD : Le chat ? Quel chat ?

-         TASSIN : Ben, eh ! A part un chat, hein Pithivier ?

-         CHAUDARD : T’as déjà vu un chat emporter un jambon de dix kilos et une boîte de filets de maquereaux toi ?

-         PITHIVIER : J’ai dit un, mais y z’étaient peut-être plusieurs, hein Tassin ?

-         CHAUDARD : Non mais c’est pas un chat qui a emporté une boîte de filets de maquereaux !

-         TASSIN : Remarquez chef, que le chat aime le poisson.

-         CHAUDARD : Oui, bon, d’accord, d’accord, c’est le chat, mais le plus dur maintenant pour lui, ça va être de trouver un ouvre-boîte !

Posté par CINELOVER à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LES TONTONS FLINGUEURS

Tontons 1

- Your room is ready, sir !

- Il veut dire que votre chambre est prête.

- Dites donc, il picole pas un peu, votre british ?

- Oh là là ! Et puis, il est pas plus british que vous et moi. C'est une découverte du mexicain.

- Il l'a trouvé où ?

- Ici. Il l'a même trouvé devant son coffre-fort. Il y a 17 ans de ça. Avant d'échouer devant l'argenterie, l'ami Jean avait fracturé la commode Louis XV. Le mexicain lui est tombé dessus juste au moment où l'artiste allait attaquer les

blindages au chalumeau.

- Je vois d'ici la petite scène.

- Vu ses principes, le patron ne pouvait pas le donner à la police, ni accepter de régler lui-même les dégâts. Résultat : Jean est resté ici 3 mois au pair comme larbin pour régler la petite note. Et puis, la vocation lui est venue, le style

aussi, peut-être également la sagesse. Dans le fond, nourri, logé, blanchi, 2 costumes par an, pour un type qui passait la moitié

de sa vie en prison...

- Il a choisi la liberté, quoi.

Posté par CINELOVER à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE CORNIAUD

corniaud- Ich bin ein freund, un ami, ein freund of Antoine Maréchal ! He ist en danger ! hmmm ! Verstehen Sie ? Danger ! Si vous nicht intervenieren, Maréchal Kaputt.

- Das ist gar nicht màglich !

- Ca, je ne peux pas vous dire... Because der mann, der beau garçon, ach ! das ist ein salopard, ein gross salopard... qui veut barboter... I beg your pardon... volieren la Cadillac !... Je crois qu'elle a capito !

Posté par CINELOVER à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FAUT PAS PRENDRE LES ENFANTS DU BON DIEU POUR DES CANARDS SAUVAGES

Enfants du Bon DieuJ’ai bon caractère, mais j’ai le glaive vengeur et le bras séculier ! L’aigle va fondre sur le vieille buse !...Un peu chouette comme métaphore, non ?

-C’est pas une métaphore, c’est une périphrase.

-Fais pas chier !...

-ça, c’est une métaphore.

Posté par CINELOVER à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

UN DES ROMANS LE PLUS MIS EN SCENE AU CINEMA : LES TROIS MOUSQUETAIRES

trois mousquetaires 

            C’est un des films qui compte le plus de remakes. On peut citer la version de Fred Niblo en 1921 avec Douglas Fairbanks, celle de Henri Diamant-Berger de 1921 avec Aimé Simon-Girard, Les mêmes en 1932, celle de Rowland V. Lee de 1935 avec Walter Abel, celle de Miguel M.Delgado de 1942 avec Cantiflas (Qui sera le valet de David Niven dans : Le tour du monde en 80 jours), celle de George Sidney en 1948(En couleurs) avec Gene Kelly, Celle d’André Hunebelle en 1953 avec Georges Marchal, celle de Bernard Borderie en 1961 avec Gérard Barray, celle de Richard Lester en 1973 avec Oliver Reed, celle de Stephen Herek et Mickey Moore (Studio Disney) de 1993 avec Chris O’Donnell, Charlie Sheen, Kiefer Sutherland (Jack Bauer de la série 24 heures).

Il y a eu aussi une version parodique : L’étroit mousquetaire  en 1922 de et avec Max Linder et une autre avec : Les Charlots mousquetaires

 

Posté par CINELOVER à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE DINER DE CONS

Diner de cons-01 47 4….Je vais le faire moi-même. Il s’appelle Juste Leblanc

-Ah bon, il n’a pas d’prénom ?

-Je viens de vous le dire : Juste Leblanc.

-…….

-Leblanc c’est son nom, et c’est Juste son prénom.

-Aaah…..

-Monsieur Pignon, votre prénom à vous c’est François, c’est juste ?

-Oui.

-Eh ben lui, c’est pareil, c’est Juste.

Posté par CINELOVER à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CENT MILLE DOLLARS AU SOLEIL

 

100 000$ 4-Mais j'rêve pas, c'est l'équipe de fer? Tiens, je disais justement à Saïd :

C'pauvre plouc avec les mauvais yeux qu'il a, maintenant, va bientôt falloir

mettre des filets au bord de la route pour pas qu'il aille se foutre dans le ravin.

 Et bien bravo, jeunes gens!

- T'as une barre de remorquage?

- J'ai tout ce qu'il faut, toujours. Quand tu roules devant moi j'emporte même un moteur de rechange! T'arriveras plus à me surprendre. Enfin, ce coup-là, on n'aura pas à creuser, c'est déjà ça ... J'aime mieux t'opérer en surface. Parce que, parti comme t'étais l'autre coup, en améliorant un peu, fallait appeler les spéléologues!

Posté par CINELOVER à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :