27 septembre 2011

SEANCE DE CINEMA AUTREFOIS (NAGUERE)

Cinema de papa 

            Dans les petits villages de campagne, ce sont des projectionnistes itinérants qui viennent tous les 15 jours dans une salle dédiée. Cela draine les villageois qui viennent religieusement voir le film proposé, l’entrée n’est pas chère, pas de fauteuils, mais des bancs de bois.

            En ville les salles sont très grandes et pleines chaque semaine.

            La séance commence par un court métrage ou un documentaire de 15 à 20 minutes, puis il y a les actualités : Gaumont ou Pathé avec les principaux événements de la semaine précédente, il y  a ensuite les bandes annonces et enfin les pubs (la pie qui chante, michoko, gervais…) arrive l’entracte, les gens quittent leur place et vont faire un petit tour dehors ou boire un verre au bar ou acheter des esquimaux et des bonbons.

            Parfois à l’entracte il y a des numéros de music hall : jongleurs, chanteurs ou prestidigitateurs.

            Enfin il y a le film qui passe dans un silence total uniquement rompu que par des rires, des exclamations et même des larmes.

            Tout cela a duré jusque dans les années 60/70, et la TV a modifié les habitudes, fini les documentaires et les courts métrages ainsi que les numéros de music hall, il ne reste que les bandes annonces et les pubs, le film démarre aussitôt après. Les salles sont devenues petites et les multiplex sont apparus. Beaucoup de petites villes ont perdu leur « cinoche » au profit de la TV.

            Quand la TV est apparue dans les villages elle était au café du coin dans une salle avec des bancs et les enfants et leurs parents venaient voir cette sacrée lucarne gratuitement, le cafetier faisant son profit des consommations et des bonbons vendus.

Posté par CINELOVER à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LES PASTICHES DE WEST SIDE STORY

  

            Tout le monde connaît le chef d’œuvre de Robert Wise et Jérôme Robbins qui raconte l’histoire d’un amour impossible à travers une lutte de clans sans merci entre les « Jets » et les « Sharks », une adaptation de Roméo et Juliette au vingtième siècle qui est sorti en 1961. Moins connues sont les parodies des ballets de ce film, j’en connais deux : La première figure dans : Le monocle rit jaune de Georges Lautner en 1964 avec Paul Meurisse (Où il est attaqué par un groupe de malfrats), l’autre dans : Le gendarme à New York de Jean Girault avec Louis De Funès (Où il se fait voler son entrecôte par des loubards) en 1965.Gendarme à NY

Posté par CINELOVER à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

BURT LANCASTER CASCADEUR

Lancaster+Cravat            Burt Lancaster à été acrobate dans un cirque au début de sa carrière dans le spectacle, il avait un partenaire qui se nommait Nick Cravat, il a tourné plusieurs films avec ce complice dont : La flèche et le flambeau en 1950 et le corsaire rouge en 1952, mais les producteurs ont jugé que la voix de Cravat était horrible et ils ont donc décidé qu’il serait muet dans ces films ! (L’homme invisible était il joué par un acteur môche ?)

            A propos de ces films, toutes les cascades acrobatiques des deux compères sont garanties sans doublages (Burt Lancaster avait offert, à l’époque, une très forte somme à qui pourrait prouver le contraire)

Posté par CINELOVER à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'AILE OU LA CUISSE

        Aile ou la cuisse-Duchemin (De Funès déguisé en américain) : Où sont les toilettes ?

      -Le restaurateur (Pierre Forget) : Au fond du couloir à gauche, suivez les mouches

Posté par CINELOVER à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE CAVE SE REBIFFE

Cave 2J't'enverrai un gonze dans la semaine. Un beau brun avec des petites bacchantes. Grand. L'air con


- Ca court les rues les grands cons.

- Oui mais celui là, c'est un gabarit exceptionnel! Si la connerie se mesurait, il servirait de mètre étalon! Y serait à Sèvres!

Posté par CINELOVER à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ILS ONT ETE LE GENERAL DE GAULLE AU CINEMA

Adrien Cayla-Legrand /Bernard Farccy                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

Adrien Cayla-Legrand                                                                         

Bernard FarcyWilson-De Gaulle

Posté par CINELOVER à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ON POURRAIT LES CONFONDRE (1)

Charles MillotPaul Crauchet 2Charles Millot/Paul Crauchet

Posté par CINELOVER à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

ACTEURS DE PASSAGE

Il était une fois 

            Parfois dans un film, on voit passer une vedette qui n’a rien à voir avec le film, mais qui pour une raison ou pour une autre fait une apparition de quelques secondes. C’est ce que Alfred Hitchcock faisait dans beaucoup de ses films. Dans ce genre, je peux citer :

             ALAIN DELON qui passe dans :IL ETAIT UNE FOIS UN FLIC, il frappe à une porte, Mireille Darc ouvre, il demande quelqu’un ,on lui dit où aller et c’est fini.(Il était à l’époque le compagnon de Mireille Darc).

MIREILLE DARC dans  BORSALINO Elle joue une prostituée dans la rue et  qui aguiche Alain Delon quand il passe.

            PAUL MEURISSE qui, à la fin des TONTONS FLINGUEURS, passe à l’église où à lieu la noce , s’excuse et s’en va. (Il était la vedette des précédents films de Lautner dans les « Monocle »).

            LINO VENTURA dans LE MONOCLE RIT JAUNE, vient chercher un paquet chez le commerçant, s’énerve et s’en va avec son bien. (Il venait de tourner Les tontons et allait tourner les barbouzes avec Georges Lautner)

            JEAN PAUL BELMONDO dans CASINO ROYALE, il fait le coup de poing dans le bar habillé en légionnaire (Il était, à l’époque, le compagnon d’Ursula Andress).

           

Posté par CINELOVER à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :